CSK vs SRH, Premier League indienne: David Warner blâme sa lente cinquante pour la défaite des SunRisers Hyderabad face aux Super Kings de Chennai


Après une défaite à sept points contre les Super Kings de Chennai, le skipper des SunRisers Hyderabad, David Warner, a pris la responsabilité de son coup lent de 57 balles sur 55 balles, ce qui a réduit le total de l’équipe, les limitant à un total inférieur à la normale dans les premières manches. Un assaut tardif de Kane Williamson (26 * sur 10) et des cinquantaines de Manish Pandey (61) et Warner a guidé SRH à 171/3 dans leurs 20 overs alloués. En réponse, le coup fulgurant de 75 points de Ruturaj Gaikwad et une cinquantaine de Faf du Plessis (56) ont aidé le CSK à chasser la cible avec neuf balles à perdre.

«J’assume l’entière responsabilité de la façon dont j’ai frappé. J’ai frappé lentement et frappé les joueurs de champ. La façon dont Manish a frappé était exceptionnelle. Kane et Kedhar nous ont permis d’atteindre un total respectable, mais en fin de compte, j’en assume l’entière responsabilité. Probablement 15 bons coups aux fielders et ce sont eux qui font ou défont les manches. En fin de compte, j’ai pris trop de balles « , a déclaré Warner après le match.

Il a en outre félicité les ouvriers CSK pour avoir jeté les bases de la victoire confortable de CSK.

« Nous nous sommes bien battus jusqu’au bout, mais les deux [CSK] les ouvreurs ont bien battu. Je ne suis pas trop sûr. Il allait battre 4 et à la fin de la journée, nous avons absorbé trop de balles. En fin de compte, il (Williamson) bat à 4 ans et c’est son travail. Je pense que nous avons un match de jour ici aussi. 170 est normal pendant la nuit, mais nous devons être positifs. Nous sommes un groupe de combattants. Les gars seront blessés par cela, mais nous serons sur pied », a déclaré Warner.

À la poursuite de 172, Gaikwad et Du Plessis ont donné un bon départ au CSK. Les ouvreurs ont montré leurs intentions dès le début de la course-poursuite.

Les deux ouvreurs ont commencé à affronter des quilleurs SRH et les ont écrasés tout autour du parc. Le duo a ajouté 54 courses dans les overs Powerplay. Les ouvreurs ont continué leur carnage alors que CSK franchissait la barre des trois chiffres au 11e.

Du Plessis a complété ses cinquante balles sur 32. Au 12e, Gaikwad a également écrasé son cinquième demi-siècle IPL. Le partenariat d’ouverture de 129 points a été mis fin par Rashid Khan à la 13e place alors qu’il nettoyait Gaikwad après avoir marqué 75 points sur 44. Son coup était parsemé de 12 fours.

Rashid lors de son dernier passage a donné un double coup au CSK en écartant à la fois du Plessis (56) et Moeen Ali (15) de balles successives. Ravindra Jadeja et Suresh Raina sont restés invaincus sur sept et 17 points respectivement alors que CSK a remporté le match avec neuf balles à perdre.

Promu

Pour SRH, Rashid est revenu avec les chiffres de 3/36 dans ses quatre overs.

SRH affrontera le Rajasthan Royals le 2 mai prochain.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest