Coupe du Sultan Of Johor: Équipe de hockey indienne junior masculine Thrash New Zealand 7-1

L'équipe indienne masculine junior de hockey a enregistré sa deuxième victoire consécutive à la Coupe du Sultan de la Johor 2018, qui se déroulait de manière continue, alors qu'elle battait la Nouvelle-Zélande 7-1 à Johor Bahru, en Malaisie, dimanche. C'était Prabhjot Singh (6e minute), Shilanand Lakra (15e minute, 43e minute), Harmanjit Singh (21e minute), Mohd Faraz (23e minute), Abhishek (50e minute) et le skipper Mandeep Mor (60e minute), qui a marqué La victoire scintillante de l'Inde. Pour la Nouvelle-Zélande, Sam Hiha (53ème minute) a marqué le seul but. L'Inde, médaillée de bronze de l'année dernière, a commencé à attaquer. Le superbe but de Prabhjot à la 6e minute a mis la Nouvelle-Zélande sur le dos. Les juniors indiens ont fait preuve d'un hockey discipliné, ont structuré et assuré des passes rapides et précises qui les ont aidés à faire des incursions potentielles dans le cercle de frappe.

Shilanand Lakra, qui avait fait ses débuts en tant que Senior plus tôt cette année à la Coupe du Sultan Azlan Shah en Malaisie, a été très bon en tirant profit d’une bonne passe pour permettre au gardien néo-zélandais de prendre l'avantage 2-0 à l'Inde. la fin du premier trimestre.

Bien que la Nouvelle-Zélande ait tenté de surmonter le revers initial, la défense indienne s'est montrée forte, ne permettant aucune entrée de cercle facile.

Le gardien indien Pankaj Rajak était également en mesure d'empêcher la Nouvelle-Zélande de se convertir en effectuant de bonnes arrêts.

S'appuyant sur leur attaque d'un bon début, les Indiens ont maintenu la pression en inscrivant des buts à la 21 et 23e minute à la 25e minute grâce à un tir en profondeur de Harmanjit et un corner fabuleux de Mohd Faraz.

Alors que le troisième quart-temps a vu les deux équipes ralentir un peu, l'Inde n'a réussi qu'un seul but à la 43e minute grâce à Lakra.

C’était le but de la 50e minute d’Abhishek qui donnait un avantage de 6-0 à l’Inde, alors même que le Néo-Zélandais Sam Hiha inscrivait un but trois minutes plus tard. C’était une consolation pour le skipper indien Mandeep Mor qui assurait à son équipe de remporter les trois points gagnants lors de la conversion une variation astucieuse dans le coin des punitions pour finir avec un splendide score 7-1.

L'Inde affrontera le Japon lors de son troisième match, le 9 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest