Coupe du monde ISSF: la finale masculine du 50m Rifle 3 positions de l’Inde reportée après le retrait de la Hongrie face à une querelle interne


La compétition pour la médaille d’or entre l’Inde et la Hongrie dans l’épreuve par équipe masculine de 50 m carabine 3 positions de la Coupe du monde ISSF a été reportée jeudi après le retrait de l’équipe visiteuse à la suite d’un différend interne avec son tireur d’élite vedette Peter Sidi. La ronde pour la médaille d’or aura désormais lieu vendredi entre l’Inde, pays hôte, et l’équipe américaine, troisième, ce qui semble être un développement sans précédent dans l’événement phare. L’Inde et la Hongrie, qui avaient terminé aux première et deuxième places du tour de qualification mercredi, se sont présentées pour leur match pour la médaille d’or, qui devait débuter à 11 heures, mais le tireur numéro un mondial de l’équipe visiteuse Istvan Peni et Zavan Pekler, après un discussion avec les responsables techniques, a refusé de participer aux côtés de Sidi.

Sidi, 42 ans, est cinq fois olympien et ancien champion du monde, ayant remporté la médaille d’or aux championnats du monde 2010 à Munich.

« L’équipe hongroise s’est révoltée contre Sidi », a déclaré à PTI un initié impliqué dans le tournoi en cours.

« Vous dites qu’il pousse les règles. C’est un problème interne au sein de l’équipe de tir hongroise et cela dure depuis quatre ou cinq ans, plus encore depuis un an, y compris le championnat national de l’année dernière », a-t-il ajouté.

Selon la source, tout le problème concernait un bipied que Sidi avait attaché à l’extrémité du canon de son fusil.

Sidi a affirmé qu’il utilisait le support à deux pattes pour l’équilibrage du poids, qui est en phase avec le livre de règles de l’ISSF, et non pour stabiliser le fusil pendant la compétition, ce qui n’est pas techniquement autorisé, mais Peni et son autre coéquipier s’y sont opposés.

La source a déclaré que l’ISSF n’avait rien trouvé de mal à Sidi après que l’affaire ait été signalée au délégué technique de l’organe suprême.

Lors de la qualification de mercredi, l’équipe indienne de Niraj Kumar, Swapnil Kusale et Chain Singh a mené le peloton avec un score total de 875.

L’équipe hongroise, composée de Peni, Pekler et Sidi, a terminé deuxième, tandis que le trio américain de Nickolaus Mowrer, Timothy Sherry et Patrick Sunderman a terminé troisième.

Promu

La quatrième équipe, le Kenya, n’a pas commencé. L’Inde est actuellement en tête du classement du tournoi avec 20 médailles, dont neuf d’or, six d’argent et cinq de bronze, au champ de tir Dr Karni Singh.

Pas moins de 294 tireurs de 53 pays participent au tournoi, la dernière grande sortie pour les tireurs à la carabine et au pistolet avant les Jeux olympiques de Tokyo.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest