Coupe du Monde de Rugby, Pays de Galles vs Géorgie: campagne du Pays de Galles avec Six Try Try Win

"Ce fut une bonne première mi-temps pour nous et nous étions plutôt heureux à la mi-temps", a déclaré l'entraîneur du Pays de Galles, Warren Gatland.

"Un peu en désordre en deuxième demie, mais le ballon était assez glissant et il était difficile de le retenir. Nous avons marqué quelques belles tentatives et nous sommes satisfaits du point bonus."

Il y avait à peine deux minutes à l'horloge quand le centre Davies jouait sous les poteaux après une passe décisive de la mi-mêlée et homonyme Gareth, les leurres Dan Biggar et Hadleigh Parkes alliant une défense aux pieds acérés.

La conversion de Biggar est étonnamment revenue des poteaux, mais le demi-mouche s’est racheté avec une pénalité peu de temps après.

Un autre mouvement de milieu de terrain bien percé a vu l'ailier Adams diviser la défense avant de se décharger sur Gareth Davies. Le demi de mêlée fut écourté, mais Tipuric fut sur le point de se faufiler pour le ballon et de contourner l'intérieur de Giorgi Tkhilaishvili pour se faufiler sans retenue pour le deuxième essai du Pays de Galles, Biggar convertissant.

La troisième est venue peu après, Adams faisant son entrée presque à mi-chemin après un passage de Biggar à l'intérieur, la défense géorgienne étant manifestement absente.

Biggar a frappé les figurants et il était un point après 22 minutes, la foule forte de 35 545 personnes dans une ville sensuelle du Toyota Stadium flairant une déroute.

'Hors de la boîte'

La seule étincelle brillante pour Georgia dans un sombre spectacle en première mi-temps a vu une percée rare en territoire gallois par le talonneur Shalva Mamukashvili, Gareth Davies à deux reprises avec des tapdowns pour mettre un terme à l'incursion.

Le skipper Alun Wyn Jones, correspondant au record de 129 sélections de Gethin Jenkins au Pays de Galles, et le No 8, Josh Navidi, étaient au cœur de la défense efficace de la course anti-galloise pour neutraliser la menace des "Lelos".

Et au lieu de cela, Pays de Galles a eu le dernier mot des 40 premières minutes. Liam Williams a encaissé la passe de Jonathan Davies dans le coin, Biggar ne faisant aucune erreur en prolongeant le score à 29-0.

Les Géorgiens ont ouvert la deuxième période exactement comme l'entraîneur Milton Haig l'aurait souhaité, la talonneuse Mamukashvili s'est emparée d'une équipe offensive pour un essai bien accueilli que Tedo Abzhandadze a converti.

Le Pays de Galles a riposté avec son propre pilote, mais Jaba Bregvadze, une joueuse fraîchement préparée sur le terrain, a manipulé le ballon à fond, son art sombre repéré par l'arbitre Luke Pearce qui n'avait d'autre choix que de donner un carton jaune à la talonneuse remplaçante.

Une série de remplaçants a perturbé le déroulement du match, permettant à Georgia de résister à un match nul de 10 minutes sans céder aucun point.

En dépit de leur moitié beaucoup plus combative, Tomos Williams, le demi de mêlée de remplacement, a pourchassé un grubber de George North au cinquième rang du pays de Galles.

Le pilier de Toulon, Levan Chilachava, a répondu à Georgia quand il a bombardé à courte distance, mais le Pays de Galles a eu le dernier mot lorsque North a bien terminé, après un bon jeu de jambes et une décharge de Tomos Williams.

"Je pense que nous sommes sortis de la boîte alors que nous sommes entrés en première période, mais je suis déçu si je suis honnête avec la seconde période", a déclaré Jones.

"Nous avons laissé passer quelques essais et nous n'avons pas vraiment continué dans la même veine. C'est un bon résultat, mais il y a encore beaucoup de travail à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest