Coupe du monde de hockey féminin: L'Inde progresse vers la phase éliminatoire après un match nul de 1-1 contre les Etats-Unis

L’équipe de hockey indienne a obtenu une belle performance et a permis aux États-Unis, mieux classés, de faire match nul 1-1 lors de leur dernier match de la poule B et de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de hockey féminin, dimanche. . Le tirage au sort a permis à l’Inde de garder sa campagne à flot dans le tournoi et de progresser vers les croisements tandis que les Américains se retiraient de la compétition. Conformément aux règles du tournoi, les meilleures équipes des quatre groupes se qualifient directement pour les quarts de finale, tandis que les deuxième et troisième équipes se retrouveront dans les crossovers pour décider des quatre places restantes des huit dernières manches. Margaux Paolino (11e minute) a débloqué l'impasse pour le numéro 7 mondial des États-Unis. Le skipper Rani Rampal a égalisé pour la 10e place du classement des Indes à la 31e minute.

Les Indiens ont commencé brillamment avec de bonnes incursions dans la citadelle américaine, mais les attaquants n’ont pas réussi à percer la défense rivale.

L'Inde a obtenu son premier corner à la septième minute, mais les Américains se sont bien défendus.

Au fil du temps, les Américains ont acquis une confiance accrue et ont commencé à attaquer le but indien assez fréquemment. A cette occasion, Margaux Paolino a inscrit un rebond à la 11e minute après que son premier essai ait été rejeté par le gardien indien Savita.

Pénétrés par le but, les Indiens ont continué à faire pression et ont obtenu deux coins de pénalité dans les dernières minutes du premier quart, mais le dragflicker Gurjit Kaur a échoué à la fois, les États-Unis terminant le premier quart avec une légère avance.

Les États-Unis ont obtenu leur premier corner avec une pénalité trois minutes après le début du deuxième quart, mais les Indiens se sont tenus grands pour contrecarrer tout danger.

Une minute plus tard, l’Inde obtenait un autre corner, mais cette fois, le capitaine du capitaine américain Jackie Briggs réussissait à bien tirer le ballon.

Les Américains ont ensuite insisté et obtenu deux autres coins de pénalité au deuxième quart, mais le gardien indien Savita était à la hauteur.

Tirant de l'arrière par un but, les Indiens sont sortis pleins d'armes à feu après le changement de volte et sont revenus à égalité une minute après le début du troisième quart grâce à une conversion du coin de pénalité par le capitaine Rani Rampal.

Les Indiens ont montré une grande énergie et ont attaqué le but américain en chiffres. Ce faisant, ils ont obtenu leur sixième corner à la 47ème minute, mais cette fois-ci, le puissant puissant film de Gurjit a été sauvé avec brio par Briggs.

Par la suite, les Indiens ont défendu avec brio de priver les États-Unis de toute avancée décisive leur permettant de remporter la victoire durement gagnée et de prolonger leur séjour dans le tournoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest