Coupe du monde de boxe: les boxeurs indiens remportent 9 médailles, dont 3 d’or, en Allemagne

Simranjit Kaur a battu haut la main l’adversaire allemand local avec des coups de poing clairs en finale.© Twitter


Les boxeurs indiens ont remporté neuf médailles dont trois d’or, deux d’argent et quatre de bronze à la Coupe du monde de boxe de Cologne qui s’est tenue à Cologne, en Allemagne, qui s’est terminée samedi. Les trois médailles d’or ont été remportées par Amit Panghal, Manisha Moun et Simranjit Kaur alors que les pugilistes indiens ont terminé avec succès leur campagne d’entraînement et de compétition de 67 jours en Europe.

Newsbeep

Cinq femmes et huit boxeurs masculins se sont inscrits à la Coupe du monde de boxe de Cologne après leurs solides préparatifs en Italie.

La médaillée de bronze des Championnats du monde féminins de boxe Simranjit Kaur a impressionné en demi-finale et a affronté Maya Kleinhans dans le combat pour le titre. Le boxeur de 25 ans a fait preuve d’un jeu de jambes rapide pour battre haut la main l’adversaire allemand local avec des coups de poing clairs en finale. L’Indien a réussi à réduire la distance de combat contre l’adversaire le plus grand et a remporté le combat par décision partagée en remportant la médaille d’or dans la catégorie des 60 kg.

Dans la finale de la catégorie des 57 kg, qui a vu un combat entièrement indien entre Manisha Moun et la double championne du monde junior féminine Sakshi Choudhary. La jeune Sakshi a tenté de décrocher des coups rapides et a vaincu son homologue au premier tour. Cependant, Manisha a bougé plus sur ses pieds dès le deuxième tour et n’a donné aucune chance à Sakshi avant de remporter le combat 3: 2 dans un concours acharné. Sakshi a terminé sa campagne avec une médaille d’argent à Cologne.

Le médaillé d’or des Jeux asiatiques de 2018 et champion d’Asie de l’ASBC 2019, Panghal, a remporté le tournoi à la ronde chez les hommes mouche (52 kg). L’Indien de 25 ans a battu l’un de ses principaux rivaux, le médaillé de bronze des Championnats du monde de boxe de France Billal Bennama en route vers la finale. Son adversaire allemand lui a donné une chance en finale.

Promu

Le boxeur indien des super-poids lourds (+ 91 kg) Satish Kumar a mis fin à sa campagne en battant le Français Djamili Dini Moindze en demi-finale, mais a malheureusement dû se retirer contre l’Allemand Nelvie Tiafack en raison d’une blessure lors du choc au sommet et se contenter de l’argent.

Sonia Lather (57 kg), Pooja Rani (75 kg) Gaurav Solanki (57 kg) et Mohamed Hussamudin (57 kg) ont remporté la médaille de bronze dans leurs catégories respectives.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest