Coupe Davis: L'Inde tire au Pakistan pour une égalité En septembre, peut jouer au stade neutre

L’équipe indienne de la Coupe Davis a été contrainte mercredi de rencontrer le Pakistan dans une égalité, qui pourrait bien être déplacée vers un lieu neutre si le gouvernement central s'en tient à sa politique actuelle qui interdit aux équipes sportives de voyager dans le pays voisin. Aucune équipe indienne de la Coupe Davis n’est allée au Pakistan depuis mars 1964 et lors de cette rencontre à Lahore, en Inde, l’Inde avait gagné 4-0. Si l'égalité doit être déplacée dans un lieu neutre, l'ITF doit accepter. Toutefois, l’organe mondial pourrait ne pas être d’accord puisque le Pakistan a accueilli l’Ouzbékistan et la Corée à Islamabad l’année dernière.

Et dans ce scénario où le lieu n’est pas déplacé du Pakistan et où le gouvernement indien refuse d’accorder l’autorisation, le pays devra renoncer à la cravate comme il l’avait fait en 1971. Le tirage au sort pour la cravate, qui aura lieu en septembre de cette année. a eu lieu à Londres. Le gagnant passera aux qualifications du groupe mondial.

Le gouvernement n'a également pas autorisé l'équipe de cricket indienne à se rendre au Pakistan pour une compétition bilatérale.

Le CCP avait engagé une procédure d'indemnisation auprès du tribunal de la CPI, mais avait finalement perdu face à BCCI. L’AITA (All India Tennis Association) a annoncé qu’elle ferait appel au gouvernement pour savoir si l’équipe serait autorisée à voyager. "L'AITA n'a pas le choix. Nous devons suivre la politique du gouvernement. Nous allons parler au gouvernement pour le savoir.

Ils n'ont autorisé aucune équipe sportive à se rendre au Pakistan ", a déclaré à PTI, le secrétaire général de l'AITA, Hironmoy Chatterjee.

C'est un match nul pour l'Inde puisque le dernier match entre les deux nations avait eu lieu à Mumbai en 2006, que l'Inde avait remporté 3-2. Le capitaine actuel, Mahesh Bhupathi, qui ne joue pas, faisait partie de cette équipe, qui comptait également les légendaires Leander Paes, Prakash Amritraj et Rohan Bopanna.

Avant cela, l'Inde et le Pakistan avaient joué en Malaisie en 1973. La rivalité entre les deux nations en matière de tennis n'a rien à envier au cricket, mais l'ensemble actuel des joueurs, le spécialiste du double Bopanna, n'a pas joué contre le Pakistan, ni même à égalité. voyager à la nation voisine.

L’Inde, qui est une équipe formidable dans la zone Asie / Océanie, n’a jamais perdu face au Pakistan en six rencontres. Bhupathi était heureux d'avoir dessiné le Pakistan.

"C'est un bon tirage pour nous avec la profondeur de notre équipe. Nous sommes impatients de gagner et de revenir aux Play-offs du Groupe Mondial (Qualifications) à nouveau", a déclaré Bhupathi à PTI. L'entraîneur des Indes Zeeshan Ali a déclaré:

"Nous connaissons bien les joueurs pakistanais. Je suis convaincu qu'avec l'équipe que nous avons maintenant et la manière dont nos joueurs jouent et améliorent leur classement, nous avons définitivement l'avantage."

Cependant, aucun des deux n’a fait de commentaire quand on leur a demandé si le gouvernement devrait autoriser l’équipe à voyager ou s’il était disposé à se rendre au Pakistan. Le Pakistan ne ferait pas le poids face à l’Inde puisqu’aucun de leurs joueurs simples n’est même classé sur l’ordinateur ATP conformément au nouveau règlement.

Ils ont un bon compétiteur seulement à Aisam-ul-Haq Qureshi, classé 67ème en double.

Bopanna et Qureshi ont joué en équipe par le passé et l'Indo-Pak Express avait connu un succès raisonnable. Aqeel Khan, âgé de 39 ans, continue de jouer en simple pour eux.

Ils ont aussi Muzammil Murtaza et Heera Ashiq et Shahzad Khan dans l’équipe. Les meilleurs joueurs indiens Prajnesh Gunneswaran et Ramkumar Ramanathan sont sur le point de se classer parmi les 100 meilleurs simples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest