Coupe ATP : Daniil Medvedev subit une défaite choc face à Ugo Humbert

Daniil Medvedev a subi une défaite choc lors de son match d’ouverture de la saison contre le Français Ugo Humbert dimanche lors de la Coupe ATP, bouleversant ses préparatifs pour l’Open d’Australie. Le champion de l’US Open dirige une équipe russe à Sydney épuisée par les blessures et Covid-19 alors qu’elle cherche à défendre le titre remporté contre l’Italie l’année dernière. Mais le numéro deux mondial Medvedev, qui a remporté quatre titres au niveau de la tournée en 2021, a été stupéfait par l’impressionnant Ugo Humbert, 35e, lors d’une chaude journée à Sydney.

Le Français s’est rallié à un set down pour réaliser un gros bouleversement 6-7 (5/7), 7-5, 7-6 (7/2) en 2 heures 55 minutes alors que Medvedev, rouge de la chaleur, courait à bout de souffle.

« C’était très difficile aujourd’hui, mais je suis très heureux », a déclaré Humbert après l’une des plus grandes victoires de sa carrière.

« J’ai eu quelques opportunités dans le premier set, et j’ai juste essayé de rester détendu, de rester concentré sur ce que j’avais à faire et c’était un super match. »

Alors qu’Andrey Rublev, cinquième classé, est porté disparu après avoir contracté un coronavirus lors d’une exposition à Abou Dhabi le mois dernier, Roman Safiullin, non annoncé, a été repêché en tant que deuxième joueur russe en simple.

Classé 167, il a sauvé 15 des 19 points de rupture pour remporter une victoire 2-6, 7-5, 6-3 sur le Français Arthur Rinderknech pour préparer le terrain pour Medvedev, qui pourrait être la tête de série à l’Open d’Australie de ce mois-ci s’il défendait le champion Novak Djokovic ne se présente pas.

Djokovic a refusé de confirmer s’il avait été vacciné contre Covid-19, une exigence lors de l’ouverture du Grand Chelem de l’année, et s’est retiré de la Coupe ATP.

L’égalité Russie-France s’est soldée par un double décisif.

La Russie fait partie d’un groupe difficile de la Coupe ATP qui comprend également l’Australie et l’Italie, finaliste de 2021, dirigée par le numéro sept mondial Matteo Berrettini.

Ils s’affrontent en soirée avec Berrettini face à Alex de Minaur.

Seules les nations gagnantes accèdent aux demi-finales de chacun des quatre groupes de l’épreuve par équipes, qui se déroule jusqu’au 9 janvier.

Dans l’autre match de la nuit, l’Allemagne d’Alexander Zverev affronte une équipe britannique dirigée par Cameron Norrie, qui a connu une saison exceptionnelle en 2021 qui l’a vu traverser le classement pour terminer à 12.

Les États-Unis, quant à eux, ont remporté leur affrontement contre le Canada, avec le vétéran John Isner battant Brayden Schnur 6-1, 6-3 après avoir remplacé à court terme Denis Shapovalov, 14e, qui s’est retiré de fatigue.

Le joueur de 22 ans est toujours en difficulté après avoir été testé positif au Covid-19 à son arrivée à Sydney, puis avoir passé du temps en isolement.

« Je suis déçu de ne pas pouvoir jouer le premier match, mais je ne me sentais pas encore prêt physiquement, alors nous avons fait ce qui était le mieux pour l’équipe », a déclaré Shapovalov, qui a ensuite facilité son retour en jouant les morts. double caoutchouc.

Promu

Taylor Fritz a ensuite bouleversé Felix Auger-Aliassime, 11e, 6-7 (6/8), 6-4, 6-4.

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest