Coronavirus: l'UFC reporte les trois prochains événements

L'Ultimate Fighting Championship a déclaré lundi qu'il reportait ses trois prochains événements avec des officiels incapables de trouver des lieux pour organiser des combats au milieu des restrictions mondiales mises en place pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Le président de l'UFC, Dana White, qui avait précédemment défendu la décision du circuit d'aller de l'avant avec une carte au Brésil samedi, a confirmé la nouvelle dans un message aux employés posté plus tard sur Twitter. La décision affecte les cartes de combat à Londres le 21 mars, à Columbus le 28 mars et à Portland le 11 avril.

Cette décision intervient alors que les autorités du monde entier imposent des restrictions aux rassemblements d'un grand nombre de personnes.

"Nous avons fait tout notre possible pour déplacer nos trois prochains événements, Londres, Columbus et Portland", a déclaré White aux employés dans son e-mail.

"Mais chaque jour, de nouvelles restrictions sont imposées aux déplacements et aux grands rassemblements publics qui rendent impossible le respect du calendrier".

L'UFC a également été empêché d'organiser des événements dans sa maison de Las Vegas en raison d'une interdiction des sports de combat par des représentants de l'État du Nevada qui se prolonge au moins le 25 mars.

"Je suis dans le jeu de combat depuis 20 ans, et c'est ce que nous faisons – nous trouvons un moyen de faire avancer nos événements quoi qu'il arrive", a déclaré White. "Mais c'est différent. Le monde entier est affecté en ce moment, et rien n'est plus important que la santé et la sécurité de vous et de vos familles."

L'UFC ferme également tous ses bureaux avec effet immédiat et demande aux employés de travailler à domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest