Coronavirus: l'Inde s'ouvre dans le doute après que le gouvernement de Delhi ait interdit toutes les activités sportives

La décision du gouvernement de Delhi d'interdire toutes les activités sportives en raison de la nouvelle pandémie de coronavirus a soulevé de nouveaux doutes sur le sort du badminton Open de l'Inde, un événement crucial dans le cycle de qualification des Jeux olympiques de Tokyo. L'événement Super 500 USD 400 000 devait se tenir sans spectateurs pour éviter de propager la maladie mortelle. "Nous allons suivre ce que le gouvernement décide. Ce n'est pas entre nos mains. Nous devons suivre les décisions du gouvernement. Actuellement, il n'y a pas de clarté sur le processus de visa des joueurs étrangers et en plus maintenant, le gouvernement de Delhi est venu" avec cette directive ", a déclaré à la PTI un responsable de la Badminton Association of India (BAI).

La BAI et la Fédération mondiale de badminton (BWF) avaient publié mercredi une déclaration conjointe, informant que l'événement se tiendra à huis clos en raison de l'épidémie de coronavirus.

Cependant, le gouvernement a publié mercredi soir un avis de voyage révisé, suspendant tous les visas existants, sauf diplomatiques et d'emploi, jusqu'au 15 avril.

Jeudi, le ministère des Sports a demandé à toutes les fédérations nationales, y compris la commission de cricket, de suivre l'avis du ministère de la Santé et d'éviter les grands rassemblements lors d'événements sportifs.

Compte tenu des circonstances, la BAI a demandé des éclaircissements aux ministères des Sports, de la Santé et des Affaires extérieures concernant le processus de visa des joueurs étrangers.

La fédération a envoyé une lettre aux ministères respectifs, en y joignant les noms des joueurs étrangers qui devaient voyager pour l’Open d’Inde.

"Nous avons fourni les détails des joueurs étrangers qui étaient censés venir pour l’Open d’Inde. Nous attendons une réponse", a déclaré le responsable.

"C'est aussi une situation difficile pour nous. Une décision doit être prise au plus tôt. En tant qu'hôtes, nous devons continuer la préparation."

L'épidémie de COVID-19, qui a fait près de 5000 morts et infecté plus de 100 000 personnes dans le monde, a jusqu'à présent forcé le report de quatre épreuves de badminton de qualification olympique – Lingshui China Masters (25 février au 1er mars), Vietnam International Challenge ( 24-29 mars 24-29), German Open (3 au 8 mars) et Polish Open (26-29 mars). Plus tôt, la coupe du monde de tir et le tournoi de golf de l'Open d'Indien ont été reportés à Delhi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest