Coronavirus: la NBA n'est pas certaine des paiements de salaire après le 1er avril, selon un rapport

La NBA prévoit de payer les salaires complets aux joueurs comme prévu le 1er avril, mais pourrait commencer à réduire les salaires pour récupérer de l'argent des matchs annulés d'ici le 15 avril, a fait savoir ESPN samedi. Vendredi, citant une note de la ligue partagée avec les clubs de la NBA, le site Web du réseau sportif a déclaré que la ligue pourrait bientôt commencer à récupérer son salaire sur la base d'une clause de "force majeure" dans sa convention collective avec les joueurs.

La NBA a interrompu sa saison le 11 mars après que Rudy Gobert, de l'Utah, ait été testé positif à la pandémie de coronavirus, qui a fermé la ligue sportive aux États-Unis.

La note indique que la ligue informera les équipes de ses plans avant la date de paiement du 15 avril. C'est le jour où la saison régulière de la ligue devait se terminer avant que le calendrier ne soit suspendu par l'épidémie de COVID-19.

En vertu de l'accord NBA-syndicat, la ligue peut retenir un pourcentage du salaire d'un joueur pour une situation catastrophique qui force l'annulation des matchs, y compris une pandémie.

On ne sait pas quand, ou si, la NBA pourrait être en mesure de reprendre sa campagne, qui avait un peu plus d'un mois ou d'organiser des éliminatoires.

La ligue pourrait conserver de l'argent en vertu de la clause de désastre à court terme et payer les joueurs plus tard si les matchs devaient finalement être disputés.

Les propriétaires de la NBA, se préparant à des pertes financières importantes si la saison ne reprend pas, auraient recherché des dates d'arène en août dans l'espoir de conclure la campagne 2019-2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest