Comment Manchester United a aidé à soulager la douleur de Usain Bolt après une «semaine difficile»

La légende du sprint Usain Bolt a sans doute été la période la plus difficile de sa brillante carrière aux Championnats du monde d’athlétisme qui se déroulent à Londres. Après avoir échoué à remporter l'or dans son dernier 100 m individuel et à remporter le bronze, la star jamaïcaine a eu un immense chagrin lors de la dernière course de sa carrière. Lors de la dernière étape du relais 4×100 masculin pour la Jamaïque, Bolt n'a pas fini quand une crampe au tendon au tendon gauche l'a amené à se relever juste après que son coéquipier Yohan Blake lui ait passé le flambeau. Cependant, pour Bolt, la fin d'une "semaine difficile" était claire, l'une des équipes de football de son choix, Manchester United, a remporté une victoire complète lors de son match d'ouverture de la saison de Premier League 2017-18.

Les douleurs de Bolt ont été apaisées avec Manchester United surclassant West Ham United 4-0 dimanche.

Bolt est un Manchester United connu et a déclaré à plusieurs reprises son amour pour le club.

Romelu Lukaku a connu un début de rêve en Premier League pour les Red Devils, marquant un doublé tandis qu'Anthony Martial et Paul Pogba ont également inscrit leur nom sur la feuille de match.

Dans le même temps, c’était la première fois depuis 2008 qu’une autre équipe que la Jamaïque remportait le relais 4×100 lors d’une grande compétition. Ce n’aurait pas été la fin à laquelle Bolt aurait rêvé quand il a décidé de suspendre ses chaussures de course.

Tout d’abord, c’est l’Américain Justin Gatlin qui a remporté le titre mondial lors du défilé du 100 m de Bolt.

Gatlin, qui a fait l'objet de deux interdictions de dopage et a remporté la médaille d'argent derrière Bolt aux deux derniers championnats du monde, a réalisé un temps de 9,92 secondes. Son coéquipier Christian Coleman a remporté la médaille d'argent en 9,94sec. Bolt a connu un départ épouvantable et n'a pu remporter le bronze qu'en 9.95 secondes.

Et dans une fin déchirante à une carrière exceptionnelle en athlétisme, Bolt s’est effondré sur la piste après avoir subi une blessure à la cuisse.

Bolt a repris le flambeau avec la Jamaïque en troisième position, mais à mi-parcours de la ligne droite, l’imposant sprinter s’est cramponné à la cuisse gauche, avant de faire un saut périlleux en avant au sol, soulageant les 60 000 défaites du London Stadium.

(Avec entrées AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest