Cinq Indiennes dans les quartiers de la boxe féminine mondiale

L’Inde a connu une journée gagnante aux Championnats du monde féminins de boxe pour la jeunesse de l’AIBA. Cinq de ses pugilistes se sont qualifiés pour les quarts de finale, après des victoires contrastées mardi. Ankushita Boro (64 kg), en pleine croissance, a mené la charge avec un triomphe simple et unanime contre le Turc Aluc Cagla. Boro est un médaillé d'argent du Championnat international de boxe des jeunes des Balkans et du Tournoi international Ahmet Comert. "Elle m'a battue dans son pays, il était donc naturel que je doive rendre le compliment dans mon propre pays", a déclaré Boro.

Shashi Chopra (57 kg), Jyoti Gulia (51 kg), la médaillée d'or du Golden Glove Tournament, Neetu (48 kg) et Sakshi Choudhary (54 kg) se sont également qualifiés pour les quarts de finale.

Gulia, le boxeur qui a ouvert les débats pour l'Inde cet après-midi, a battu l'Ukrainienne Anastasiia Lisinska pour se qualifier pour les huit dernières étapes.

Chopra, de son côté, a eu raison de Lin Li Wei-Yi, de Taiwan, deuxième tête de série, à seulement une victoire de remporter une médaille.

Au cours de la soirée, la médaillée d'or du Championnat international juvénile des Balkans et la championne nationale en titre Neetu ont battu la Bulgare Emi-Mari Todorova lors de son combat d'avant quart de finale.

Nitu était ravie après sa victoire.

"Ce fut un combat facile pour moi. Je l'avais battue plus tôt en Bulgarie aussi et je savais comment l'attaquer", a-t-elle déclaré.

"Elle ne m'a pas permis de bouger librement au premier tour. Mon entraîneur a changé ma stratégie à mi-parcours et cela a fait toute la différence", a-t-elle ajouté.

Dans le dernier combat indien de la journée, Choudhary a écarté Indira Shudabaeva de la Russie, quatrième tête de série, dans un verdict partagé pour se qualifier pour les championnats.

L’Inde est déjà assurée de remporter deux médailles dans la course après que Neha Yadav (+ 81 kg) et Anupama (81 kg) se soient retrouvées en demi-finale à cause de la petite taille des tirages.

Plus de 150 boxeurs de 38 pays sont en lice pour la première fois en Inde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest