Championnats du monde de lutte: Mauvais départ pour les lutteurs gréco-romains de l'Inde

Dans un mauvais départ pour l'Inde, aucun des quatre lutteurs gréco-romains en action samedi ne pourrait remporter une manche lors de la première journée des Championnats du monde, qui se dérouleront à Nur-Sultan, Kazakhstan. Harpeet Singh (82 kg), Sagar (63 kg) et Manjeet (55 kg), médaillés d’argent des Championnats d’Asie, n’ont même pas réussi à marquer un point dans leur combat respectif. Seul Yogesh (72 kg) a résisté à son rival américain Raymond Anthony Bunker III avant de subir une défaite de 5-6. Si les vainqueurs contre les lutteurs indiens atteignent le titre, ils atteindront les rondes de repêchage pour être en lice pour les médailles de bronze.

Lors de son quart de finale, Yogesh, qui avait terminé quatrième au Championnat d’Asie, a perdu un point en raison de sa passivité et de deux autres à 0-3.

Vers la fin de la première période, l’Américaine a poussé Yogesh à prendre une solide avance de 4-0. Juste avant la fin de la première minute de la deuxième période, Yogesh a gagné un point et en a ajouté quatre de plus avec des clés en boyau dos à dos pour mener 5-4.

Cependant, il a perdu la tête lors de la contre-attaque de Bunker, qui a porté le score à 5-5 avant d'arrêter le combat en repoussant l'Indien.

En 82 kg, Harpreet Singh devait au moins se battre, mais il était surclassé par Petr Novak de la République tchèque.

Harpreet a juste poussé les épaules et les bras de son adversaire pour donner un point de passivité au Tchèque.

En deuxième période, Novak augmentait son avance avec un lancer de deux points et utilisait avec succès un retrait pour marquer 5-0.

Le temps était compté mais Harpreet ne pouvait pas faire grand chose et a concédé deux points de plus pour perdre le combat par une marge complète.

Dans le tirage au sort le plus difficile, Manjeet a été opposé au champion du monde en titre Eldaniz Azizli en Azerbaïdjan en pré-quart de finale. Manjeet a tout donné mais cela ne suffisait pas car il a perdu par supériorité technique.

Dans la catégorie des 63 kg, Sagar n'a pu rester sur le tapis que pendant environ deux minutes, perdant son tour de qualification par supériorité technique contre le lutteur local Almat Kebispayev. L’Indien a perdu un point de passivité puis a subi deux lancers consécutifs de quatre points pour être évincé du championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest