Championnats du monde de la BWF : le médaillé d’argent Kidambi Srikanth estime qu’il n’a pas converti ses chances dans le choc du sommet

Championnats du monde BWF : Srikanth estime qu’il n’a pas converti ses chances en finale© AFP

Le navetteur Kidambi Srikanth, qui est devenu le premier Indien à remporter une médaille d’argent aux Championnats du monde de la BWF, a regretté son incapacité à convertir ses chances lors du choc au sommet après la défaite de dimanche. Loh Kean Yew de Singapour a battu Kidambi en finale 21-15, 22-20. Le match a duré 43 minutes. Srikanth a remercié son adversaire d’avoir maintenu la pression tout au long du match. « J’ai eu mes chances dans les deux matchs. J’avais une bonne avance dans le match d’ouverture. Dans l’ensemble, je n’ai tout simplement pas pu le terminer, mais il a très bien joué. Parfois, ces choses arrivent. J’ai essayé de rester dans le match, et cela a fonctionné dans le deuxième match », a déclaré Srikanth sur le site Internet de la Fédération mondiale de badminton (BWF).

C’est la première fois qu’un joueur masculin de Singapour remporte l’or aux Championnats du monde BWF.

Srikanth a rappelé son affrontement précédent avec Loh Kean Yew et a déclaré que le joueur de Singapour avait amélioré son jeu.

« La dernière fois que je l’ai joué, c’était il y a quatre ans, c’est très long. Il a mûri en tant que joueur et il s’en est très bien sorti », a déclaré Kidambi.

À l’approche du match final, l’Indien, tête de série 12, a fait feu de tout bois et a pris les devants 9-3, mais Yew a rebondi, remportant le premier match 21-15.

Srikanth avait tout à faire lors du deuxième match s’il voulait garder l’espoir de repartir avec une médaille d’or.

Promu

Yew a continué sur sa lancée et il a conclu le match en matchs consécutifs.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest