Championnats du monde d'athlétisme: les Indiens déçus par la chute de la dute Chand

La performance de la fille Odisha était bien inférieure à la meilleure de sa saison avec 11,30 secondes, bien que la piste soit un peu humide après la pluie légère qui a frappé le Stade Olympique lors du premier tour du 100 m féminin et que la température a également chuté sous 20 degrés Celsius. Elle a terminé 38e au total parmi 47 athlètes.

La défunte, âgée de 21 ans, a toujours eu du mal à affronter un peloton de première classe dans cet événement mondial. Il y avait une chance de l'extérieur de se rendre en demi-finale et sa performance décevrait tous ceux qui se sont lancés dans sa carrière.

Dutee, qui a couru à la piste numéro six, a déclaré qu'elle était devenue nerveuse à cause de la disqualification de l'athlète allemande Tatjana Pinto, qui se trouvait dans la piste adjacente numéro cinq, pour un faux départ. L’Indienne a également pris un départ lent, son temps de réaction étant de 0,174 seconde, le sixième pire parmi les sept concurrents.

"La fille à côté de moi a été disqualifiée à cause d'un faux départ et je suis devenue nerveuse. Je ne pouvais pas sortir des blocs aussi vite que je l'aurais souhaité, le timing était donc médiocre. La température était aussi froide. J'avais couru avec de meilleurs temps en Inde car à ce moment-là, la température (en Inde) est plus adaptée. J'ai besoin d'un peu de chaleur ", a-t-elle déclaré après sa course.

La participée n'a pas touché la norme de qualification de 11,26 secondes pendant la période de qualification, mais a ensuite obtenu un quota sur la base du meilleur temps de sa saison de 11,30 secondes car le nombre total de participantes au 100 m féminin n'a pas atteint les 56 cibles de cette épreuve. .

"On aurait dû me dire tôt que je pourrais me qualifier pour ces Championnats du monde et j'aurais fait une meilleure préparation. Ils m'ont dit à la dernière minute que j'obtiendrais un quota. Après les Championnats Asiatiques à Bhubaneswar, je n'ai pas pris participer aux Championnats nationaux inter-États à Guntur car je n’étais pas bien. Je ne me suis pas entraîné convenablement ", a-t-elle déclaré.

Gina Luckenkemper, d’Allemagne, a dominé le peloton en demi-finale avec 10,95 secondes tandis que Marie-Josée Talou et Murielle Ahoure, toutes deux de Ivory Cost, ont suivi, avec respectivement 11,00 et 11,04 secondes. La championne olympique en titre, Elaine Thompson, de la Jamaïque, s'est également qualifiée pour les demi-finales à la cinquième place avec un chrono de 11,05 secondes.

Les trois premiers des six manches et les six autres meilleurs finisseurs se qualifient pour les demi-finales.

Au premier tour du 400m masculin, Anas 'était en finale (numéro six) et il lui fallait soit être parmi les trois premiers, soit être meilleur que 45,70 secondes pour se qualifier pour les demi-finales.

L'athlète du Kerala, âgé de 22 ans, a réalisé un record personnel et personnel de 45,32 secondes à la mi-mai à New Delhi, mais il ne pouvait pas répliquer ici, en 45,98 secondes pour terminer quatrième de sa course. Au total, Anas a terminé 33ème sur les 52 concurrents.

Anas est sorti des blocs en 0,155 seconde, le troisième meilleur parmi les sept concurrents, mais était à la traîne des autres après les 100 premiers mètres.

"J'aurais pu faire partie des trois premiers mais perdre ma chance au 300 m final. Je courais bien au 100 m mais je ne pouvais pas maintenir l'élan. Maintenant, je vais devoir bien faire au relais (4×400 m masculin)", a-t-il déclaré. a déclaré après la course. "Je suis déçu. Maintenant, j'espère bien réussir aux Jeux du Commonwealth et d'Asie l'année prochaine."

Le champion du Botswana, Isaac Makwala, menait les qualifications en demi-finale avec un temps de 44,55 secondes. Le champion olympique en titre, Wayde van Niekerk, de l’Afrique du Sud, a remporté sa manche avec le meilleur temps du premier tour, se qualifiant pour les demi-finales.

Troisième Indien dans la mêlée samedi, Swapna Barman a terminé 27e sur 31 concurrents lors de sa première épreuve, le 100 m haies, avec un chrono de 14,14 secondes, puis n’a pas été à la hauteur des attentes dans son événement le plus fort – le saut en hauteur.

Barman, qui a réalisé un record personnel et personnel de 1,87 m qu'elle a réalisé en remportant l'or aux Championnats d'Asie à Bhubaneswar, n'a réussi que 1,71 m. Elle a récolté 959 points au 100 m haies et 867 points au saut en hauteur pour un total de 182 points, ce qui lui permet d’être au 27e rang après deux épreuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest