Championnats du monde d'athlétisme: L'équipe de relais mixte de l'Inde, équipe de relais 4x400m, se qualifie pour la finale des Championnats du monde en ligue des Jeux Olympiques

Les finalistes (parmi les 8 premiers) dans les courses de relais des championnats du monde sont automatiquement qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Pendant ce temps, la campagne de la sprinteuse Dutee Chand aux Championnats du monde s’est terminée décevante alors qu’elle s’est écrasée au premier tour alors que le 400 m haies, M P Jabir, s’est élancé en demi-finale. Dutee a mis 11,48 secondes – l'un de ses pires chronos de la saison – lors des séries éliminatoires du 100 m féminin pour terminer septième de sa vague et 37e au total parmi 47 compétitrices.

Courant dans la voie la plus extérieure, Jabir a terminé cinquième des demi-finales masculines du 400 m haies, numéro 3, et se classant au 16e rang parmi 24 coureurs avec un temps de 49,71 secondes.

Les deux premiers de chacune des trois demi-finales et les deux prochains coureurs les plus rapides se qualifient pour la finale. Le champion du monde en titre, Karsten Warholm, de Norvège, a conduit les coureurs à la finale avec un chrono de 48,28 secondes.

Jabir s'était qualifié pour les demi-finales avec un chrono de 49,62 secondes vendredi, mais il ne pouvait pas l'améliorer samedi. Il a un record personnel de 49,13 qu’il a enregistré cette année.

Pour la jeune demoiselle de 23 ans, qui a couru dans la voie la plus interne, ce fut un nouveau déchirement car elle était arrivée dans ce championnat avec l'espoir d'atteindre au moins les demi-finales, mais ce n'était pas le cas.

Le moment choisi par Dutee contrastait avec celui de la Jamaïque Shelly-Ann Fraser-Pryce, championne olympique en 2012, et de la médaillée d'argent de la dernière édition, Marie-Josée Ta Lou, de la Côte d'Ivoire, qui a mené les chronos à la chaleur avec respectivement 10,80 et 10,85 secondes.

Cela montre à quel point les Indiens sont à la traîne par rapport aux meilleurs au monde.

La championne olympique Elaine Thompson (11,14 secondes), championne olympique en titre, a remporté la course.

Le dernier qualificatif pour les demi-finales était de 11,31 secondes. Dutee était à la portée de la main, mais elle ne pouvait pas le faire. Les trois premiers de chacune des six manches et les six suivants les plus rapides se qualifient pour les demi-finales.

Sur les mêmes pistes en avril lors des championnats asiatiques, la dutee âgée de 23 ans avait réussi 11,28 secondes lors des manches et 11,26 secondes (record national) en demi-finale.

Mais samedi, elle a enregistré son troisième pire temps de la saison, après 11,51 secondes en février et 11,61 secondes en mars lors des manches de la Coupe de la Fédération.

Dutee, championne en titre des Jeux mondiaux universitaires, a participé aux manches des Championnats du monde 2017. Elle avait réussi 12,07 secondes dans les manches à Londres lors de la dernière édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest