Championnats du monde d’athlétisme: Khushbir Kaur termine une 37e décevante sur une marche de 20 km


Pékin:

Le détenteur du record national Khushbir Kaur a terminé une 37e décevante tandis que sa compatriote Sapna a été disqualifiée de l’épreuve de marche féminine de 20 km le septième jour des Championnats du monde d’athlétisme, ici vendredi.

Khushbir, qui s’est déjà qualifié pour les Jeux olympiques de Rio 2016, a réussi un temps de 1:38:53 pour terminer 37e. Son temps était de plus de sept minutes en dehors de son record personnel et de son record national de 1:31:40. Quarante-neuf marcheurs ont commencé la course et 42 l’ont complétée.

La jeune Amritsar, âgée de 22 ans, qui avait également remporté une médaille d’argent aux Jeux asiatiques d’Incheon 2014, avait terminé 39e avec un temps de 1:34:28 lors de la dernière édition à Moscou.

L’autre Indienne dans la mêlée, Sapna a été disqualifiée pour terminer sa campagne dans la déception.

La détentrice du record du monde Liu Hong, de Chine, a finalement décroché la médaille d’or en 1:27:45, soit plus de trois minutes de plus que son record du monde de 1:24:38. Mais sa victoire lui a assuré un statut emblématique en tant que première médaillée d’or chinoise à cette édition.

La victoire de Hong, cependant, est survenue dans des circonstances dramatiques puisqu’elle a été déclarée gagnante par seulement 0,26 seconde sur la photo-finish de son compatriote et ancien détenteur du record asiatique Lu Xiuzhi, ce dernier étant donné le même temps sur la feuille de résultats que le vainqueur avec les deux. temps arrondis à la seconde supérieure, pour l’arrivée la plus proche dans l’histoire des Championnats du monde de l’IAAF.

L’Ukraine Lyudmyla Olyanovska a remporté la médaille de bronze en 1:28:13.

À seulement deux jours de l’épreuve prestigieuse, les Indiens ne parviennent pas à se démarquer jusqu’à présent et ils devraient se hisser derrière dans la plupart de leurs épreuves respectives, à l’exception de Lalita Babar, une steeplechaser de 3000 m, qui a terminé huitième au tour final.

Les espoirs de l’Inde reposent désormais principalement sur la performance du lanceur de disque champion d’Asie en titre Vikas Gowda, qui s’est qualifié pour le tour final qui se tiendra demain.

Promu

Demain également, Sandeep Kumar et Manish Singh Rawat participeront à l’épreuve de marche du 50 km masculin tandis que le quatuor féminin indien participera aux manches de relais 4x400m.

Le dernier jour de dimanche, Lalita, OP Jaisha et Sudha Singh participeront au marathon féminin.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest