Championnats du monde BWF : PV Sindhu envisage la défense du titre

La double médaillée olympique indienne PV Sindhu cherchera à être à son meilleur sur la grande scène lorsqu’elle commencera sa défense de titre aux Championnats du monde BWF qui débuteront en Espagne dimanche. Sindhu a été dans une forme impressionnante alors qu’elle a remporté sa deuxième médaille d’argent lors de la finale de la BWF World Tour Finals après trois demi-finales successives à Roland-Garros, à l’Indonesia Masters et à l’Indonesia Open. La joueuse de 26 ans originaire d’Hyderabad cherchera maintenant à couronner la saison avec une défense réussie de son premier titre de champion du monde, qu’elle avait remporté il y a deux ans à Bâle, en Suisse.

Le tournoi a perdu beaucoup d’éclat avec le retrait de tout le contingent indonésien et d’autres joueurs d’élite tels que le double vainqueur Kento Momota.

Le champ du simple féminin a également été épuisé après le retrait de la triple championne Carolina Marin et de la gagnante de 2017 Nozomi Okuhara.

Ce sera également la première fois de sa carrière que la médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Londres et médaillée d’argent de 2015 Saina Nehwal manquera les Championnats du monde en raison de multiples blessures.

Alors que Sindhu aura envie de ses chances, conserver le titre sera toujours une affaire délicate car elle doit encore affronter la neuvième tête de série thaïlandaise Pornpawee Chochuwong, la tête de série Tai Tzu Ying du Taipei chinois et la sensation adolescente coréenne An Seyoung.

An Seyoung a été dans une forme scintillante alors qu’elle a remporté des titres consécutifs au Indonesia Masters et à l’Indonesia Open avant de remporter sa première couronne de World Tour Finals, devenant ainsi la première de son pays à le faire.

Sindhu, qui a obtenu un laissez-passer au premier tour, ouvrira sa campagne contre Martina Repiska, dont l’adversaire au premier tour Ruselli Hartawan s’est également retiré.

Une victoire la mettra face à face avec Pornpawee Chochuwong, qui a battu l’Indienne à deux reprises lors des deux dernières rencontres.

Si Sindhu bat la Thaïlandaise, elle sera probablement confrontée à Tai Tzu, qui s’est avéré être son ennemi juré avec un bilan face à face de 14-5, y compris des victoires lors des quatre dernières rencontres.

En simple messieurs, Kidambi Srikanth, 12e tête de série, qui a eu du mal à obtenir un visa, affrontera l’Espagnol Pablo Abian lors de son match d’ouverture, tandis que l’Olympien de Tokyo B Sai Praneeth rencontrera le Néerlandais Mark Caljouw.

L’ancien joueur du top 10 HS Prannoy affrontera la huitième tête de série Ng Ka Long Angus et l’adversaire du premier tour du jeune Lakshya Sen s’est également retiré.

Le peloton de double masculin a également été épuisé, les deux premières têtes de série, toutes deux indonésiennes, manquantes en action.

Promu

La paire indienne de Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty, huitième tête de série, a obtenu un laissez-passer au premier tour et affrontera les vainqueurs de Lee Jhe-Huei et Yang Po-Hsuan et Fabricio Farias et Francielton Farias en double.

La paire de double féminin N Sikki Reddy et Ashwini Ponnappa affrontera les 14e têtes de série Liu Xuan Xuan et Xia Yu Ting après le retrait de leurs adversaires du premier tour.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest