Championnats d’Asie: Le décathlonien indien échoue au test de dopage



Jagtar Singh faisait partie des 95 membres de l'équipe indienne © AFP


La campagne de l'Inde aux Championnats d'Asie d'athlétisme a été frappée par un scandale de dopage: Jagtar Singh, leader du décathlonien, était contrôlé positif à une substance interdite. L'échantillon d'urine 'A' de Jagtar, recueilli par la NADA lors des championnats nationaux de la Coupe de la Fédération à Patiala le mois dernier, a été rendu positif pour le meldonium et il a été mis en suspension provisoire.

L’athlète du Rajasthan risque maintenant d’être banni pour une première infraction de dope pour une période maximale de quatre ans si son test de confirmation «B» est également positif.

Jagtar faisait partie de l'équipe indienne composée de 95 membres pour les championnats asiatiques en cours et a été nommé avec Abhishek Shetty.

Seule Shetty a pris part au décathlon de 10 épreuves qui a débuté hier, le jour de l'ouverture. En fait, il a été exclu de l'équipe et n'est pas venu ici après que la fédération indienne d'athlétisme en ait été informée par l'Agence nationale antidopage il y a quatre jours.

"Nous étions au courant de l'échec de la dope de Jagtar trois ou quatre jours avant ce championnat et nous l'avons laissé de côté. Il n'a pas accompagné l'équipe indienne à Bhubaneswar", a déclaré un responsable de l'équipe indienne à PTI.

En Coupe de la Fédération, Jagtar a remporté l’épreuve de décathlon avec 6888 points, tandis que Shetty était deuxième avec 6814 points.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest