Championnat du monde junior d'échecs: R Praggnanandhaa remporte l'Open Open des moins de 18 ans, sac Inde, sept médailles

Praggnanandhaa aurait été sous pression si le Grand Maître Shant avait gagné; mais Shant ne pouvait pas démêler un Arjun déterminé, permettant à Praggnanandhaa d'appeler la trêve et d'annexer le titre.

Le championnat s’est terminé sur une note positive pour l’Inde, avec six autres médailles, dont trois d’argent. Seules les filles de moins de 16 ans se sont révélées insaisissables pour l'Inde, même si BM Akshaya s'est bien racontée. Akshaya a perdu la médaille face à Anousha Mahdian, après avoir subi une défaite inattendue lors du dernier tour.

Les filles de moins de 14 ans du pays ont été le pain grillé de la journée. Divya Deshmukh et Rakshitta Ravi ont remporté deux médailles. La tête de série WIM Divya, qui semblait hors de combat au milieu de l’événement, a remporté une victoire bien pensée au dernier tour pour remporter la médaille d’argent.

Rakshitta a également battu le leader du jour au lendemain Bat-Erdene Mungunzul au tableau supérieur pour remporter la médaille de bronze. Meruert Kamalidenova, du Kazakhstan, était cependant la star de cette catégorie, remportant cinq victoires consécutives pour remporter la médaille d'or.

Le FM LR Srihari (Open des moins de 14 ans) et Vantika Agrawal (les moins de 16 ans) ont récolté les deux autres médailles d’argent du pays, se disputant en matchs nuls lors de leurs matches respectifs. Vantika avait une chance extérieure de remporter l'or, en particulier après que Polina Shuvalova (8,5), première tête de série, se soit dirigée vers un match nul; Vantika (8), cependant, n'a pas pu battre Alexandra Obolentseva, de Russie, pour terminer à un demi-point du vainqueur final.

Srihari (8), en lice pour l'or au début de l'avant-dernier jour, a subi des nuls au cours des deux derniers tours pour se retrouver en deuxième position. S Maralakshikari a remporté la médaille de bronze après avoir battu le paquet surprise du championnat, R Abinandhan.

Le CM Aronyak Ghosh (8) a remporté l’autre bronze pour le pays lors de l’Omnium des moins de 16 ans après un match nul contre l’Iranien Arash Daghli. Cependant, il considérera la WYCC comme une opportunité manquée, après avoir accepté un tirage au sort dans l'avant-dernière manche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest