Championnat d'Angleterre de badminton ouvert à tous: PV Sindhu et Kidambi Srikanth à la tête de la candidature de l'Inde à la gloire

Tai Tzu s'est avéré être son ennemi juré avec une fiche globale de 9-5 contre Saina. L’Indien a perdu les sept dernières sorties, dont la plus récente à la finale du Masters d’Indonésie au début de l’année.

De son côté, la quatrième tête de série, Sindhu, ouvrirait sa campagne contre une navette thaïlandaise relativement inconnue, Pornpawee Chochuwong, lors de la première ronde, mais pourrait affronter sa conquérante India Open, Beiwen Zhang.

Srikanth, quant à lui, semble avoir une première ronde facile face au Français Brice Leverdez.

Le badminton indien traverse une période en or avec une pléiade d’artistes de classe mondiale dans ses rangs, avec la permission de Gopichand.

Parmi ses disciples, le médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Londres, Nehwal, a été terriblement proche de perdre la finale face à Carolina Marin en 2015, alors que le quart de finale de Sindhu en 2017 a été son meilleur coup dans les Championnats jusqu'à présent.

Le n ° 3 mondial masculin Srikanth a connu une fabuleuse année 2017 en remportant quatre titres en Super Series. Il est certainement l'un des prétendants de la section masculine avec Viktor Axelsen, n ° 1 mondial, absent du tournoi en raison d'une blessure à la cheville.

Srikanth s’était éliminé lors de la première ronde de l’année dernière et voudrait renverser la situation cette fois-ci.

Compte tenu de la nature délicate du tirage au sort des 1000 000 USD de blue-riband, qui renforcent un peloton étoilé, il faudra une performance de haut niveau constante pendant cinq jours successifs pour remporter une médaille d'or cette semaine et le trio indien aura leur tâche coupée.

Quand Saina a été interrogée sur le fait d’affronter le numéro 1 mondial au premier tour, elle a déclaré: "Tai Tzu a remporté plusieurs tournois l’année dernière, alors ce ne sont pas seulement les Indiens qui sont battus par elle. Elle est actuellement la meilleure joueuse. , elle est difficile, elle est très concentrée mais ce n’est pas que nous ne pouvons pas la battre.

"Nous devrons trouver un moyen de la battre. Je pense que c'est une question de temps", avait déclaré le n ° 11 mondial de la confiance lors d'une récente interaction. "

Pour Sindhu, il s’agira de rétablir les faits face à Zhang, qui l’a battue à l’Indian Open.

"J'ai six semaines d'entraînement à mon actif et j'espère bien réussir aux Championnats All England. Il y a beaucoup de tournois cette année. J'espère donc que je donnerai de mon mieux et que je jouerai mon jeu", a déclaré le médaillé d'argent aux Jeux olympiques de Rio.

L'immense talent de Srikanth voudra garder la garde car le Français a un bon jeu défensif, ce qui lui a permis d'envoyer l'ancien n ° 1 mondial Lee Chong Wei au premier tour du Championnat du monde de l'année dernière.

"Le All England est l’un des événements les plus prestigieux du fait de son histoire de 100 ans. Prakash et Gopichand ont très bien réussi au All England. Ils seront toujours une source d’inspiration pour nous. Je dirais que ces gagner Les tournois, vont certainement donner au joueur un statut légendaire, a déclaré le numéro 3 mondial des Indiens.

Entre autres, Sai Praneeth, champion à l'Open de Singapour, et Prannoy, numéro 12 mondial, sont les chevaux noirs.

Alors que Praneeth affrontera l'ancien numéro mondial sur le Coréen Son Wan Ho, un adversaire qu'il n'a pas encore battu, au premier tour, Prannoy, qui s'était remis d'une infection au pied il y a quelques semaines, est appelé à prendre la huitième tête de série, Chou Tien. Chen du Taipei chinois.

"J'avais à peine deux semaines d'entraînement à cause des verrues au pied. Ne vous attendez donc pas à grand-chose. Je suis mentalement frais et je voudrais retrouver ma forme ici", a déclaré Prannoy.

En double, les demi-finalistes de l'Indian Open, Chirag Shetty et Satwiksairaj Rankireddy, se mesureront aux Japonais Takuro Hoki et Yugo Kobayashi.

S'ils franchissent le premier obstacle, ils seront probablement confrontés à la deuxième tête de série, Mathias Boe et Carsten Mogensen, du Danemark, au deuxième tour.

Manu Attri et B Sumeeth Reddy affronteront Marcus Ellis et Chris Langridge lors de la première ronde, tandis que la double féminine Ashwini Ponnappa et N Sikki Reddy rencontreront le combo japonais Misaki Matsumo et Ayaka Takahashi en deuxième position.

Le double mixte de Pranaav Jerry Chopra et Sikki sera opposé à la paire allemande Marvin Emil Seidel et Linda Efler.

Frappé par la plupart des meilleurs joueurs et entraîneurs, la règle de service controversée qui stipule qu'un volant doit être tenu à moins de 1,15 mètre de la surface du terrain avant d'être servie sera également essayée à l'Open d'All England. Les navettes indiennes ont eu quelques séances utiles avec l’officiel technique Vemuri Sudha Kar avant le tournoi pour s’attaquer à la règle. Il serait intéressant de voir comment les navettes du monde entier y feront face au cours de la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest