Ces récompenses nous donnent beaucoup d’encouragement : PV Sindhu après avoir reçu Padma Bhushan

Le président Ram Nath Kovind a décerné lundi le Padma Bhushan, la troisième plus haute distinction civile du pays, à l’as de badminton indien PV Sindhu. Le président Kovind a présenté les Padma Awards 2020 au Rashtrapati Bhavan à New Delhi. Les Padma Awards sont l’une des plus hautes distinctions civiles de l’Inde, annoncées chaque année à la veille du Jour de la République. Les prix sont décernés dans trois catégories : Padma Vibhushan (pour service exceptionnel et distingué), Padma Bhushan (service distingué d’ordre supérieur) et Padma Shri (service distingué). Le prix vise à reconnaître les réalisations dans tous les domaines d’activités ou disciplines où un élément de service public est impliqué.

« C’est un moment de fierté. Je suis très reconnaissant au gouvernement indien, à tous les ministres et au président de m’avoir décerné ce prix. Je suis très très heureux, ce genre de prix nous donne beaucoup d’encouragement, de soutien et de motivation faire beaucoup mieux dans un avenir proche », a déclaré PV Sindhu à l’ANI après avoir reçu le prix Padma Bhushan.

« Certainement, je travaillerais dur et donnerais le meilleur de moi-même. J’ai des tournois à venir, alors j’espère que je vais bien et que je donnerai le meilleur de moi-même », a-t-elle ajouté.

Sindhu a déjà reçu le Padam Shri en 2015, le quatrième prix civil le plus élevé de l’Inde et la plus haute distinction sportive de l’Inde, le prix Khel Ratna en 2016.

Après la médaille d’argent de Rio 2016, Sindhu a remporté des médailles aux Jeux du Commonwealth de 2018 et aux Jeux asiatiques. En 2019, elle est devenue la première Indienne à remporter les championnats du monde de badminton en battant Nozomi Okuhara en finale.

En 2021, Sindhu a fait un pas de géant en marquant son nom dans l’histoire sportive du pays après avoir décroché la médaille de bronze en simple dames à Tokyo 2020. Avec ce bronze, Sindhu est devenue la première femme indienne à devenir double. médaillé olympique.

La championne du monde en titre a battu la Chinoise He Bing Jiao 21-13, 21-15 pour le bronze en simple féminin de badminton à Tokyo 2020.

Promu

PV Sindhu a été vue pour la dernière fois sur le terrain en octobre lorsqu’elle s’est retirée de l’Open de France 2021 après avoir perdu contre la Japonaise Sayaka Takahashi en demi-finale.

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest