"Ce serait à refaire demain", déclare l'entraîneur de Serena Williams au sujet d'entraîneurs illicites

"Est-ce que je regrette? Non, je me sentais comme si elle était perdue à ce moment-là et j'ai essayé de l'aider à faire quelque chose que tout le monde fait", a déclaré Mouratoglou dimanche.

"Je ferais la même chose demain. Vraiment. 100%. Et si je suis à nouveau pénalisé, je pense que c'est injuste de la même manière. Si je suis pénalisé, alors tout le monde devrait être pénalisé chaque jour. Et personne ne l'est. Personne."

Mouratoglou insiste sur le fait que tous les joueurs sont entraînés à l'écart et c'est une hypocrisie de nier son existence.

Pour le moment, l'entraînement sur le terrain n'est autorisé que dans les épreuves de la WTA, mais pas dans le circuit masculin ATP ni dans les quatre tournois du Grand Chelem.

"Est-ce que je regrette? Pas du tout. Pas du tout. Pour moi, je n'ai rien fait de mal. J'ai juste fait ce que font tous les entraîneurs", a-t-il déclaré.

"Comme je l'ai dit, et je le répète, d'habitude, je ne le fais jamais. C'était donc extrêmement injuste, car il a pénalisé quelqu'un – il sait que je ne le fais pas. Je l'ai déjà fait une fois.

"Personne ne donne un avertissement pour la première fois. Ils te disent simplement: Fais attention. En fait, dis-moi de faire attention habituellement quatre ou cinq fois. Quoi qu'il en soit, je pense donc que c'était complètement injuste."

Le Français a cité l'incohérence avec laquelle certaines règles sont appliquées, notant que les avertissements pour abus de raquettes étaient administrés avec régularité, à la différence du cas de l'entraînement sur le terrain.

"Lorsque vous enfoncez la raquette, vous avez toujours un avertissement. C'est vraiment la règle et l'utilisation. Donc, c'est une chose dont personne ne se plaint car nous le savons", a-t-il déclaré.

"Je pense que c'est la règle la plus stupide. Je ne pense pas que nous devrions être pénalisés pour cela. C'est comme ça. C'est bon.

"Mais quand tu ne fais jamais, et que personne n'est pénalisé ou presque jamais (pour le coaching), je ne pense pas que ce soit juste. Alors, est-ce que je regrette? Non, le referais-je demain si c'est nécessaire? Oui."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest