Boxam International: COVID-19 Case oblige 3 boxeurs indiens à se retirer de la finale


La dernière campagne de l’équipe indienne de boxe masculine lors du 35e tournoi international de Boxam à Castellon, en Espagne, a été déraillée par un cas positif de COVID-19 dans le camp, entraînant trois retraits des affrontements au sommet. Ashish Kumar (75 kg), lié aux Jeux olympiques, a été testé positif au virus et, étant ses colocataires, Mohammed Hussamuddin (57 kg) et Sumit Sangwan (81 kg) ont également été contraints de se retirer de la finale dimanche soir. Tous les trois se sont terminés par des médailles d’argent qui auraient pu être de l’or sans les circonstances imprévues.

« Ce qui a commencé comme une grande compétition s’est terminé dans un contre-point culminant », a déclaré le directeur de la haute performance de la boxe indienne Santiago Nieva à PTI de Castellon.

Ashish est « asymptomatique et va bien ». Il purgera sa quarantaine à Castellon pendant deux semaines avant de rentrer en Inde.

Hussamuddin et Sumit ont été testés négatifs et sont de retour avec l’équipe qui atterrira à Mumbai lundi.

De plus, le vétéran Satish Kumar (+ 91 kg) n’a pas pu participer à la finale pour cause de « maladie ».

Manish Kaushik (63 kg) a fini par être le seul médaillé d’or de l’équipe, battant le Danois Nikolai Terteryan lors de l’affrontement au sommet pour compléter un brillant retour après une blessure au genou qui l’a empêché de jouer pendant un an.

Chez les femmes, Simranjit Kaur (60 kg), qui est également destinée aux Jeux olympiques, a été contrainte de quitter sa finale après que son adversaire de demi-finale – Kiria Tapia de Porto Rico – ait été testée positive pour le virus. L’Indien, cependant, a renvoyé un test négatif.

« En raison des réglementations du gouvernement local, elle ne pouvait pas concourir », a déclaré la directrice de haute performance de la boxe féminine indienne Rafaelle Bergamasco.

Vikas Krishan (69 kg) a été le seul autre boxeur masculin à participer dimanche, perdant un combat exténuant face à l’Espagnol Youba Sissokho. L’Indien s’est retrouvé avec une coupure au-dessus de son œil droit dans le combat féroce.

Promu

Dans le tirage au sort féminin, Pooja Rani (75 kg) et Jasmine (57 kg) ont également remporté des médailles d’argent après avoir été battues respectivement par des adversaires supérieures, l’Américaine Melissa Graham et l’Italienne Irma Testa.

La campagne de l’Inde s’est ainsi terminée par une médaille d’or, huit d’argent et une de bronze qui ont été remportées par la six fois championne du monde MC Mary Kom.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest