BCCI lance un appel d'offres pour le parrainage de titre IPL pour une période de 4 mois


Le nouveau sponsor principal d'IPL pour remplacer la société chinoise de téléphonie mobile Vivo ne détiendra les droits que pour une période de quatre mois et demi et l'offre la plus élevée ne sera pas nécessairement la gagnante, a déclaré lundi la BCCI. Vivo, qui avait un contrat de Rs 440 crore par an pendant cinq saisons, a suspendu son partenariat avec le Conseil en raison de l'impasse à la frontière sino-indienne. La BCCI a lancé l'appel d'offres pour un nouveau sponsor lundi. Le secrétaire Jay Shah a annoncé une clause de 13 points pour la soumission des offres des «tiers» intéressés et le gagnant sera annoncé le 18 août. La dernière date de soumission des offres est le 14 août.

"Les droits sont disponibles pour la période du 18 août 2020 au 31 décembre 2020", indique le communiqué de presse de la BCCI.

"Les détails concernant les droits et les catégories de produits dans lesquels les droits sont disponibles ne seront fournis qu'aux parties qui soumettent la déclaration d'intérêt et sont jugées éligibles", a-t-il déclaré.

La BCCI a également déclaré que l'offre du montant le plus élevé peut ne pas obtenir les droits d'une entreprise si le conseil n'est pas satisfait de ses projets de commercialisation de sa propriété la plus précieuse.

"… il est précisé que la BCCI ne sera pas obligée d'attribuer les droits au tiers, ce qui indique sa volonté de payer les frais les plus élevés au cours des discussions / négociations avec BCCI après avoir soumis une déclaration d'intérêt", a déclaré la BCCI.

"La décision de BCCI à cet égard dépendra également d'un certain nombre d'autres facteurs pertinents, y compris, mais sans s'y limiter, la manière dont le tiers a l'intention d'exploiter les droits et l'impact potentiel de ceux-ci sur la marque IPL …" le communiqué de BCCI a déclaré.

"… (il) sera examiné / évalué par la BCCI au cours de discussions / négociations avec des tiers intéressés qui soumettent une déclaration d'intérêt", a-t-il ajouté.

On peut désormais supposer avec certitude que BCCI obtiendra une évaluation moindre pendant une période de quatre mois par rapport à Vivo qui avait les droits pour une durée plus longue.

Selon les normes de la BCCI pour accepter la «déclaration d'intérêt» (EOI), «… le chiffre d'affaires du tiers intéressé doit être supérieur à Rs 300 crore (roupies indiennes trois cent crores seulement) selon les derniers comptes vérifiés.

Les comptes vérifiés doivent être soumis avec l'offre.

La BCCI a également précisé que les intermédiaires ou les agents ne peuvent pas entrer dans le processus d'appel d'offres et que "de telles offres seront annulées".

Promu

"Il est précisé que l'agence / les agents de marketing ne sont pas éligibles à soumissionner et toute offre soumise par une agence / agent de marketing sera rejetée d'emblée."

Le groupe Patanjali du gourou du yoga Baba Ramdev fait partie de ceux qui ont exprimé leur intérêt à faire une offre pour les droits.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest