B Sai Praneeth se retire de l’Inde après avoir été testé positif au COVID-19

Le meilleur navetteur indien B Sai Praneeth, qui a remporté la médaille de bronze aux Championnats du monde 2019, s’est retiré dimanche du tournoi d’ouverture de la saison India Open Super 500 après avoir été testé positif pour COVID-19. « Oui, j’ai été testé positif au COVID-19 lors d’un test RT-PCR. J’avais le rhume et la toux depuis hier. Je m’isole à la maison », a déclaré Praneeth à PTI. « Je vais devoir attendre au moins une semaine avant de reprendre les tests. C’est une année importante et il n’y a pratiquement pas de temps pour retrouver la forme. J’espère pouvoir retourner rapidement sur le terrain. » Le secrétaire général de la Badminton Association of India (BAI), Ajay Singhania, a également confirmé le retrait de Praneeth du tournoi de 400 000 USD.

Un autre joueur indien, le double spécialiste Dhruv Rawat, a également été testé positif au virus avant son départ pour la capitale nationale pour participer au tournoi à partir de mardi.

Le joueur ne présentait aucun symptôme et a subi des tests RT-PCR avant de partir pour Delhi.

En janvier de l’année dernière, Saina Nehwal et HS Prannoy avaient été testés positifs en Thaïlande mais se sont révélés négatifs après un réexamen.

Organisée par la Badminton Association of India (BAI), l’édition 2022 de l’Open de l’Inde se tiendra à huis clos dans la salle intérieure KD Jadhav du stade Indira Gandhi, l’instance dirigeante établissant des protocoles COVID-19 stricts.

« Tous les joueurs participants prendront les précautions de sécurité nécessaires dès leur arrivée à New Delhi conformément au protocole, et seront testés tous les jours à l’hôtel et de là, ils auront des navettes pour venir au stade, jouer des matchs et partir à nouveau à l’hôtel », a déclaré le BAI dans un communiqué.

« Tous les joueurs ainsi que les officiels du tournoi, les officiels de match, les officiels de la BWF et de la BAI, le personnel de soutien, les vendeurs et autres personnes impliquées devront passer un test COVID obligatoire chaque jour à l’extérieur du stade, et ce n’est qu’après avoir été testés négatifs qu’ils seront autorisés à entrer. le lieu », ajoute le communiqué.

« BAI ne fera aucun compromis sur la sécurité des joueurs ainsi que des autres personnes impliquées, et suivra toutes les directives COVID-19 données par le gouvernement », a-t-il déclaré.

Le double médaillé olympique PV Sindhu et le médaillé de bronze des Championnats du monde Lakshya Sen faisaient partie des joueurs indiens qui sont déjà arrivés dans la capitale nationale dimanche.

Promu

Kidambi Srikanth devrait arriver tard dans la soirée, tandis que Saina atterrira lundi.

Les meilleurs navetteurs, dont le champion du monde Loh Kean Yew et le triple champion du monde de double masculin Mohammad Ahsan, ont eu leur première séance d’entraînement dimanche.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest