Athlétisme mondial: Miguel Angel Lopez bat le cœur des Chinois pour remporter l'or 20 km

L'Espagnol Miguel Angel Lopez a brisé les cœurs chinois en remportant dimanche les 20 kilomètres de la course masculine aux championnats du monde (Mo Farah crée l'histoire)

Le médaillé de bronze olympique Wang Zhen semblait sur le point de remporter la première médaille d’or du pays hôte à Pékin après une victoire à 13 km, mais le champion européen l’a mené sans relâche sur les cinq derniers kilomètres. (Ennis-Hill revient sur la scène mondiale) dans le style)

Lopez, qui a remporté le bronze à Moscou il y a deux ans, a allumé le courant au cours des deux derniers kilomètres, tandis que ses rivaux se fanaient sous la chaleur accablante du matin, marquant un record personnel d'une heure, 19 minutes et 14 secondes.

Wang a remporté la médaille d'argent alors que l'Asie attend son premier titre mondial dans la course de 20 km.

"C'est le meilleur moment de ma vie", a déclaré Lopez à la presse. "Le parcours était difficile et compliqué, plus la chaleur. Mes 200 derniers mètres ont été une sensation incroyable – je me suis souvenu de tous ceux qui m'ont aidé.

"J'espère que les espagnols m'ont regardé à 3 heures du matin", a-t-il ajouté. "Ils devraient voir ce moment unique de ma vie."

Le détenteur du record du monde du Japon, Yusuke Suzuki, n'a pas réussi à terminer, le favori de la médaille d'or a été éliminé juste après la mi-course, accusant son problème d'une blessure au bassin.

"J'ai eu mal dès le début de la course", a déclaré Suzuki. "Après environ sept ou huit kilomètres, ça a vraiment commencé à me faire mal. J'ai essayé de le traverser, mais j'ai pensé que je pourrais aggraver le problème, alors j'ai décidé de m'arrêter."

Pendant ce temps, Wang a fait face à un rugissement énorme au stade Bird's Nest alors qu'il franchissait la ligne d'arrivée en 1:19:29 tandis que le Canadien Benjamin Thorne décrochait le bronze au record national de 1:19:57.

"C’était difficile vers la fin du jour aujourd’hui", a déclaré Wang après une première défaite en mai 2014. "Je n’étais pas assez détendu. Je ressentais de la pression lorsque la course se déroulait en Chine, mais je ne pense pas que cela m’ait affecté. J'espère que je pourrai faire mieux aux Jeux olympiques l'année prochaine. "

L'Ukrainien Igor Glavan a terminé quatrième, tandis que le Chinois Cai Zelin a pris le cinquième rang, tandis que le champion du monde universitaire australien, Dane Bird-Smith, s'est classé huitième.

Le champion olympique Chen Ding, qui a également remporté la médaille d’argent à Moscou, s’est battu mais n’a pas réussi à maintenir son rythme rapide sous l’humidité étouffante et a finalement terminé neuvième, donnant à la Chine trois marcheurs dans le top 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest