Athlétisme mondial: Liu Hong brise la sécheresse de l’or en Chine, Ashton Eaton mène le décathlon


Liu Hong a remporté vendredi la marche des 20 kilomètres féminins pour remettre à la Chine sa première médaille d’or aux championnats du monde de Pékin, alors que le champion en titre Ashton Eaton prenait le contrôle du décathlon.

Le matin après la victoire catégorique d’Usain Bolt sur 200 m au stade Bird’s Nest, Liu a donné de quoi se réjouir aux supporters locaux lorsqu’elle a dirigé un doublé chinois dans la marche avec la «petite sœur» Lu Xiuzhi.

La paire s’est cassée tôt et a accumulé une énorme avance dans la chaleur torride du matin à Pékin, avec Liu rentrant à la maison pour l’or en une heure 27,45 minutes avec Lu juste derrière elle. L’Ukraine Lyudmyla Olyanovska a remporté le bronze, 28 secondes derrière.

« Il y avait beaucoup de pression mais j’étais confiant dans cette mission », a déclaré Liu, qui a ajouté qu’elle avait conclu un pacte avec Lu, sa junior de sept ans, de ne pas courir les uns contre les autres dans les derniers kilomètres.

« Quand nous avons frappé l’avant au départ, je ne pensais pas que nous allions aussi vite mais personne ne nous a suivis, alors nous avons continué. C’est un rêve de remporter l’or. »

Après que le décompte des médailles des États-Unis ait été augmenté jeudi par les médailles d’or du triple sauteur Christian Taylor et du coureur du 400m Allyson Felix, c’est un autre de leurs athlètes vedettes qui s’est rendu au Bird’s Nest vendredi sous la forme du spécialiste multidisciplinaire Eaton.

Le détenteur du record du monde et champion en titre, également olympique en titre et double champion du monde en salle, a chronométré 10,23 secondes au 100 m d’ouverture avant de franchir un record de 7,88 m au saut en longueur, deux performances de premier plan.

Eaton, dont l’épouse canadienne Brianne Theisen Eaton a remporté la médaille d’argent derrière Jessica Ennis-Hill à l’heptathlon féminin, a ensuite réussi un meilleur de 14,53 m au lancer du poids pour le laisser avec 2 830 points. Le Canadien Damian Warner a terminé deuxième avec 2747, tandis que l’Allemand Rico Freimuth a terminé troisième (2730).

– ‘Roi du saut en hauteur’ –

La session du soir voit les décathlètes s’affronter au saut en hauteur et au 400m, avec le 110m haies, le disque, le saut à la perche, le javelot et le 800m tous prévus samedi.

Ailleurs sur le terrain, l’Ukrainien Andriy Protsenko et le champion olympique russe Ivan Ukhov ont tous deux manqué de se qualifier pour la finale du saut en hauteur, qui se tiendra dimanche le neuvième et dernier jour de compétition.

Protsenko a réussi 2,29 m et Ukhov seulement 2,26 alors que 14 sauteurs se sont qualifiés. Parmi ceux qui ont réussi dans des conditions chaudes, le Qatarien Mutaz Essa Barshim, âgé de 24 ans, né à Doha, a remporté le bronze aux Jeux olympiques de Londres avant de remporter l’argent aux championnats du monde de Moscou un an plus tard et l’or mondial en salle à Sopot la saison dernière. .

Avec Bohdan Bondarenko, champion du monde en titre du saut en hauteur en Ukraine, le Canadien Derek Drouin, l’Américain Erik Kynard et l’espoir chinois Zhang Guowei se qualifiant également pour la finale, Barshim a beaucoup de compétition.

« Je veux sauter très haut pour faire plaisir à mon entraîneur et à moi-même », a déclaré Barshim. «Je ne veux pas être appelé le roi du saut en hauteur à moins d’être en tête de liste. Jusque-là, vous pouvez m’appeler le prince du saut en hauteur!

La séance de vendredi soir comprend quatre finales, dont le 200 m féminin, le 100 m haies et le saut en longueur, et le 110 m haies masculin.

Le champion olympique Aries Merritt remportera l’or dans les haies de sprint quelques jours avant de subir une greffe de rein.

Promu

Le détenteur du record du monde américain recevra mardi un rein de sa sœur après avoir été diagnostiqué avec une maladie rare au lendemain des Mondiaux 2013 à Moscou.

La finale du 200 m féminin manque la championne du 100 m Shelly-Ann Fraser-Pryce, qui s’est retirée, laissant une ouverture possible au médaillé d’argent néerlandais du 100 m Dafne Schippers.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest