Athlétisme mondial: La Britannique Jessica Ennis Hill décroche son deuxième titre mondial en heptathlon

La championne olympique Jessica Ennis-Hill a complété son retour dans les contes de fées en remportant son deuxième titre mondial d'heptathlon dimanche, à la suite de l'effondrement incroyable de la Britannique Katarina Johnson-Thompson. (Jessica Ennis Hill se rapproche du retour en or)

Ennis-Hill, qui a retrouvé le sport après avoir accouché l'année dernière et avoir été victime d'une série de blessures légères, a remporté la médaille d'or à Pékin après que Johnson-Thompson n'a pas réussi à marquer du saut en longueur. (Jessica Ennis Hill fait son grand retour)

Champion du monde en 2009, Ennis-Hill a bouclé deux journées mémorables en remportant les derniers 800 mètres en 2min 10,13 sec pour finir vainqueur avec un total de 6 669 points au stade du Nid d'oiseau, un record de la saison.

La gagnante canadienne des Jeux du Commonwealth, Brianne Theisen-Eaton, la favorite de la médaille d'or qui a remporté la compétition, a obtenu une médaille d'argent avec 6 554 tandis que la Lettone Laura Ikauniece-Admidina a remporté la médaille de bronze avec une fiche nationale de 6 516.

Johnson-Thompson, un inconsolable, a terminé 28e et dernier avec 5 039 points, huit concurrents s'étant précédemment désistés.

Le joueur de 22 ans s’est retrouvé coincé après avoir pris la décision imprudente de se lancer dans le saut en longueur, attaquant le tableau de manière agressive dans le but de récupérer une partie de l’avantage du jour d’Ennis-Hill dans des conditions climatiques clémentes.

Mais sa stratégie à haut risque s'est retournée contre elle alors qu'elle enregistrait ses deux premières tentatives et qu'elle était à nouveau frappée du drapeau rouge malgré un troisième saut énorme, la laissant anéantie et provoquant une protestation officielle des autorités britanniques qui a rapidement été retirée.

Ennis-Hill, qui a réalisé le meilleur saut en longueur de sa saison avec 6,43 m, a offert à sa jeune rivale un câlin réconfortant après l'avoir vue quitter brutalement de la deuxième place du classement général.

Un lancer de javelot de 42,51m a ensuite mis Ennis-Hill au bord du gouffre avant de terminer les formalités avec une finition enthousiaste, dépassant Theisen-Eaton à l'arrière droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest