Anirban Lahiri veut terminer la saison européenne à Dubaï

Une année longue mais fructueuse sur le circuit européen s'achèvera cette semaine pour Anirban Lahiri, largement considéré comme la nouvelle étoile montante venue d'Asie. (Cliquez ici pour les dernières histoires de golf)

Lahiri, 28 ans, qui a connu une année 2015 spectaculaire, participera jeudi aux championnats du DP World Tour au Earth Course sur le Jumeirah Golf Estates à Dubaï.

Lahiri n'est que le deuxième Indien après Jeev Milkha Singh à décoller pour les championnats du tour du monde DP. Jeev y a joué en 2009 et 2012 et a obtenu une meilleure finition du T-13 en 2012.

Lahiri, qui a rejoint le Top 50 mondial avec ses deux victoires en Malaisie et à l'Indian Open, a réussi à se faire valoir.

"C’est évidemment une bonne année pour moi. Toute année que vous gagnez est une bonne année. Toute année où vous gagnez deux fois est une bonne année. Quand vous pouvez le faire en votre année recrue, c’est évidemment fantastique, alors je heureux avec ça. Et ce serait bien de finir sur une bonne note. "

Lahiri, qui a l'air frais et rechargé après une semaine de repos, tient à terminer la saison sur une note positive, comme il l'avait commencée au début de l'année.

Lahiri, âgé de 28 ans, a parcouru le monde de près en préparant une année mémorable qui l'a vu gagner deux fois en tournée européenne, se classer parmi les 5 premiers aux championnats de la PGA, boucler sa carte du circuit de la PGA 2016 et devenir également premier Indien à jouer à la Coupe du Président.

Il a déclaré: «C’est évidemment une excellente année pour moi. Toute année que vous gagnez est une bonne année. Toute année où vous remportez deux fois est une excellente année. Lorsque vous pouvez le faire dans votre année recrue, c’est évidemment fantastique. Je suis vraiment heureux avec ça. Et ce serait bien de finir sur une bonne note. "

Il a ajouté: "Oui, ce sera un autre nouveau parcours. Ce numéro pourrait bientôt devenir un livre. Sur une note plus sérieuse, j'aime le parcours. Cela me va bien et je veux terminer la saison sur une note solide. À partir de maintenant, mon autre engagement cette saison est le Hero World Challenge aux Bahamas, ce à quoi j’attends aussi avec impatience. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest