Anirban Lahiri termine à égalité – 13 avec une superbe finale

Lahiri a obtenu un brevet pour cinq-moins de 65 ans et a fait un grand pas en avant de la troisième position à égalité entre le 45e et le 13e rang pour son troisième départ de l'année sur le circuit de la PGA. C’est une ronde sans faille qui lui a permis de réussir trois oiselets sur les neuf premiers et deux sur les neuf derniers, mais, selon ses propres mots, il en a également «laissé quelques-uns».

Lahiri a inscrit trois oiselets à l'avant des 9e, 4e, 5e et 8e places, ainsi que 2 autres sur la normale 5 et la 3e 17e.

Les recrues Mackenzie Hughes ont battu quatre autres Camilo Villegas (Colombie), le Suédois Henrik Norlander, les Américains Blayne Barber et Billy Horschel. Les matches de barrage se sont déroulés lundi après que cinq joueurs se soient retrouvés à égalité à 17 ans.

Lahiri était satisfait de la manière dont il a clôturé l'année civile en déclarant: "C'était bien de terminer l'année sur une note positive. J'ai très bien frappé la balle aujourd'hui (4ème journée). Mon jeu court et ma mise vraiment J'aurais certainement soutenu. J'attends maintenant avec impatience le congé et je reviendrai plus fort dans la nouvelle saison. "

Au cours de la saison 2017 du circuit PGA qui a débuté fin 2016, Lahiri a terminé troisième au CIMB Classic et au T-28 à Mayakoba.

Parlant des trois ensemble et du début, il a dit: "C'était doux-amer. Le CIMB sera une pilule difficile et une grande leçon à tirer de l'expérience. De nombreux points positifs. Je suis définitivement plus à l'aise maintenant sur cette tournée. montrer dans ma performance à travers la saison à coup sûr. "

Les rondes de 68, 67, 70 et 65 de Lahiri lui ont valu un total de moins de 12, même si cinq joueurs se sont retrouvés à égalité pour la première place pour se qualifier pour les barrages, qui se sont terminés lundi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest