Anirban Lahiri se rapproche de la 26e place à l'ouverture du Northern Trust après la troisième ronde

Anirban Lahiri a réussi deux jolies filles de moins de 69 ans, ce qui lui a permis de prendre deux places pour la 26e place à égalité après la troisième ronde du Northern Trust Open. (Anirban Lahiri monte au 28e rang à la Northern Trust Open; Jordan Spieth Misses Cut)

Après avoir subi de mauvaises pauses sur le front neuf, pour lequel il était un surplomb, Lahiri a inscrit quatre oiselets contre un bogey lors du voyage de retour pour une ronde de moins de 69 ans.

Lahiri compte maintenant moins de 208 joueurs sur cinq et deux places de mieux que sa position de nuit.

Bubba Watson, deux fois champion des Masters, qui avait déjà remporté une fois cette saison au Hero World Challenge en décembre dernier, s'est hissé au sommet avec un score de moins de 67, lui donnant une avance d'un coup sur le deuxième de l'an dernier. Dustin Johnson (68 ans), Jason Kokrak (70 ans) et Chez Reavie (69 ans).

Lahiri, qui a effectué la coupe dans deux de ses trois départs précédents cette saison, a déclaré: "Je me sentais bien au troisième tour. Je viens de faire quelques arrêts difficiles sur le neuf et le putting n’était pas aussi précis que celui-ci. aurait du être."

"Je suis impatient de faire 18 trous solides demain pour une bonne finition."

Par une journée ensoleillée et agréable avec peu de vent, Lahiri a trouvé presque autant de fairways que le second tour, mais a montré une bonne amélioration dans les approches pour atteindre 14 des 18 greens réglementés.

Lahiri a ouvert avec deux pars, mais dans les deux cas, il a eu des chances de nier de 15 à 17 pieds. Il en a finalement réussi un au troisième à partir de neuf pieds au trou de normale 4. Il y a eu un léger contretemps avec un bogey à la normale trois, lorsqu'un putt a glissé au passage. C'était presque pareil à la normale quatre huitième.

Les choses ont cependant bien commencé au neuvième, tout comme au deuxième tour avec des oiselets les 10 et 11.

Le 10, un beau coup de départ a été suivi d'une superbe approche à moins de 30 pouces. Puis, à la normale 11, il s'est sorti de la droite sur son troisième tir à 40 verges, puis à quatre pieds et demi pour une passe confortable. birdie putt.

Malheureusement, un boguey le 12 l'a repoussé. Mais Lahiri s’est frayé un chemin à la normale 15 avec une moyenne de 23 pieds pour un oiselet.

Un autre oiseau a fait son chemin à la normale cinq, le 17, alors qu'il était presque à deux. À environ 35 pieds, il s'est laissé un putt de trois pieds et demi pour un birdie, qu'il a dûment sanctionné. Il a peut-être bien ajouté un dernier birdie, mais un défenseur de 10 pieds a été dépassé.

Le chef Bubba Watson a inscrit cinq oiselets contre un bogey et son troisième tour a été nettement amélioré, car il a trouvé 10 fairways contre un total de neuf dans les deux premiers tours. Il a également montré son beau jeu court puisqu'il a réussi à se sortir du pétrin le 18.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest