Anirban Lahiri se classe troisième à l'Omnium de Hong Kong

Ce fut une bonne journée pour les golfeurs indiens: Anirban Lahiri et Jeev Milkha Singh ont tous les deux frappé une tache violette à l'arrière et sont entrés en lice samedi à l'UBS Hong Kong Open. (Cliquez ici pour les dernières histoires de golf)

Lahiri a été le troisième à 11 sous-balles et quatre coups derrière Justin Rose (64) et Lucas Bjerregaard (63), qui étaient à moins de 15 ans. Jeev est passé à égalité en quatrième position à égalité avec Mathew Fitzpatrick (66).

Lahiri, qui était même à égalité avec les neuf premiers, a réalisé cinq oiselets au retour, tandis que Jeev, qui était un-plus sur neuf, a réussi six oiselets alors que les deux finissaient à moins de 65 ans.

Autres Indiens dans la mêlée – Gaganjeet Bhullar occupe sa meilleure position depuis plus d'un an. Il a tiré 67 fois et était huitième de moins à la neuvième place à égalité. .

Lahiri, vainqueur du Malaysian Open et du Hero Indian Open cette saison, a déclaré: "Je n'étais pas très concentré sur les neuf premiers. Mais je me suis calmé un peu et à la huitième, au neuvième trou, j'ai commencé à frapper un peu plus solide. C’était bien d’avoir des birdies les 10 et 11 car ils m’entraînaient mentalement dans la bonne zone.

"Vous voulez vous rapprocher le plus possible, parce que si cela se produit en match-match, ils peuvent jouer totalement différemment et se séparer du terrain. Mais j'espère pouvoir jouer du bon golf, jouer 18 trous comme demain sur le neuf et peut-être un reniflement.

"C'est un bon endroit pour jouer. C'est aussi bien de jouer bien en deuxième moitié de saison car il y a beaucoup de points au classement mondial. J'espère pouvoir faire un geste", a-t-il ajouté.

Jeev a également changé de cap sur son neuf retour après avoir lutté contre un 35 extérieur.

Le membre honoraire de la tournée asiatique a décoché trois birdies successives sur 10 avant de remporter trois autres birdies dans ses quatre derniers trous.

«Honnêtement, c’était un début fragile, mais j’ai pris mes repères après deux oiselets. Mais j’ai eu la chance de partir au 10e trou, j’ai eu beaucoup de chance. Il a sauté au-dessus de l’eau et est resté debout. et l'avions birdie.

"Je suis en meilleure forme et je travaille beaucoup sur le plan mental. Je pense que tout devrait être en place et je suis prêt à voir ce qui m'arrivera", a déclaré Jeev.

L'Anglais Justin Rose et le Danois Lucas Bjerregaard ont partagé la tête du troisième tour après une journée captivante au cours de laquelle le duo est revenu avec un total de 15 jours sous le total de 195 à l'UBS Hong Kong Open.

Le leader de la nuit, Rose, qui avait une avance sur Bjerregaard à l'approche de la fin de semaine, a marqué sa carte avec deux aigles et deux oiselets pour un total de 64, ce qui l'a rapproché de son premier titre à l'UBS Hong Kong Open.

Après avoir ouvert avec deux manches égales, Rose a trouvé le green avec son deuxième coup sur le troisième trou. Le vainqueur du tournoi majeur a eu l’air très facile quand il a drainé son monstre aigle pour atteindre 11-moins.

Rose a ensuite réussi un birdie à 10 et a montré à nouveau sa classe de maître le 13 en clouant un autre putt d'aigle avant de le suivre avec un autre birdie le 14.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest