Anirban Lahiri, sans Bogey 66, classé troisième après le premier tour à Wells Fargo

Le meilleur golfeur indien Anirban Lahiri a tiré six fois sur 66, ce qui l’a fait terminer troisième au terme de la première manche du championnat Wells Fargo.

Lahiri a été l'un des tireurs derrière les co-leaders Steve Wheatcroft et Andrew Loupe lors d'une journée fraîche et venteuse au Quail Hollow, qui accueillera les championnats 2017 de la PGA.

Lahiri avait trois oiselets de chaque côté du parcours. L’Indien était particulièrement heureux d’avoir bien géré la dernière ligne droite.

Les trois derniers trous, considérés comme l’une des phases de finition les plus difficiles du PGA Tour, lui ont valu un oiselet aux 16e et 17e et 18e points, le dernier étant particulièrement satisfaisant avec un putt de 12 pieds pour s’assurer qu’il avait un boggy free. carte.

Le 15, il avait réussi un coup de pied de 17 pieds pour un birdie.

Lahiri a déclaré: "J'ai frappé quelques bons coups de fer sur les neuf premiers pour encaisser les nuls quatrième et sixième, qui jouaient assez fort. Je faisais aussi un solide."

"Chaque fois que vous avez une carte sans bogey, c'est fantastique", a déclaré Lahiri. "J'ai joué au golf médiocre ou moyen au cours des derniers mois. J'ai vraiment le sentiment que je devrais être en compétition plus régulièrement."

La dernière ligne droite à Quail Hollow n’est jamais facile et il a ajouté: "Juste vers la fin, j’ai eu un bon coup roulé le 15 (pour un oiselet à partir de 17 pieds), c’était sous le vent le 16 et je l’ai calé tout près (pour puis j’ai été assez heureux de sauver cette normale le 18 (à partir de 12 pieds).

"C'était un putt difficile. Il n'y a pas trop de putts faciles, il faut être très attentif aux pistes mais il y a aussi beaucoup de vert. Quand je suis arrivé mardi, j'étais un peu en mer, maintenant je suis se sentir à la maison. "

Certains des autres grands noms ont un peu lutté le premier jour. Phil Mickelson a vaincu deux bogueys sur le neuf de tête pour tirer 69 et était 9ème à égalité, tandis que Rickie Fowler a tiré sur un joueur de moins de 71 ans pour se retrouver à la 30ème place.

Mais le champion en titre Rory McIlroy, qui a grimpé de quatre sur 13 à un record de un sur 73, était bien en baisse. Adam Scott a éga- lement tiré et partagé 75e de la égalité avec McIlroy. Hideki Matsuyama et Ernie Els (74) étaient plus loin derrière.

Parlant de sa première participation à Quail Hollow, qui accueillera les championnats PGA 2017, Lahiri a déclaré: "Je me suis bien préparé, même si les scores n'ont pas été aussi constants. Notre travail, mon entraîneur Vijay ( Divecha) et moi-même ensemble (après les Masters) aide et il commence à se rassembler et à se montrer. Je travaille encore sur quelques ajustements, je compte donc continuer sur cette lancée au cours de la semaine. "

En ce qui concerne les conditions et l’adaptation à ces conditions, il a ajouté: "Je pense que la façon dont le parcours se déroulait le matin était venteux, il pleuvait et qu'il faisait très froid, cela n’allait pas très loin, mais il fallait continuer à réduire les risques."

Lahiri est actuellement classé 55e au monde et n'est pas sur le terrain pour les championnats des joueurs de la semaine prochaine, mais il pourrait gagner en gagnant cette semaine.

Encore une bonne finition permettra de rester dans le top 60 pour disputer le US Open le mois prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest