Anirban Lahiri reste en lice pour la troisième place à égalité dans le Career Builder Challenge Golf

La star du golf indien Anirban Lahiri est restée dans le tableau avec un doublé de moins de 68 ans qui l’a mené à deux balles de moins de 12 ans et l’a placé troisième à égalité à mi-parcours du Career Builder Challenge, en partenariat avec la Fondation Clinton.

Lahiri, qui avait une part de l'avance à quatre après le premier tour, est maintenant à trois coups du leader, l'ancien vainqueur du Major, Jason Dufner (64-65), qui a moins de 15 ans. 129. Jamie Lovemark (65-65) est deuxième avec 14 points alors que Lahiri, avec Adam Hadwin (66-66), Jason Gore (68-64), Andrew Loupe (66-66) et Bill Haas (66-66), a été ex-aequo à la troisième place avec 12 sous.

"Il se passait beaucoup de choses là-bas. J'ai pris un bon départ, puis ma concentration s'est ralentie autour du virage. Je l'ai récupérée, puis à nouveau. Alors, oui, c'était de haut en bas, j'ai certainement laissé quelques tirs là-bas ", a déclaré Lahiri à propos de son deuxième tour lors de sa première épreuve sur le circuit de la PGA en 2016.

Lahiri, après un superbe 64 au premier tour, a ouvert le deuxième tour à partir du dixième et a eu un bel aigle à la normale-5 du 11e. Un boguey le 17e, son huitième trou, puis il a eu quatre pars de suite où il aurait pu faire un oiselet. Puis vint un tour de passe-passe des birdies les quatrième, cinquième et sixième et il passa à cinq sous la journée. Puis il a de nouveau bogeys les septième et huitième places, où il a réussi un putt de trois.

Le dernier trou, le neuvième du parcours du tournoi Nicklaus, il s’est fait clouer à 28 pieds pour un birdie de clôture.

Lors de son dernier birdie, Lahiri a ajouté: "C’était plus un soulagement que tout. Vous ne voulez pas faire 6 ou 7 du fairway et après être parti avec un 3-roulé sur 8, alors c’était bien de l’avoir dedans "

Deux fois vainqueur de l’Europe de l’an dernier, il a ajouté: «C’était une journée difficile. Beaucoup de bons coups et d’autres mauvais arrivants. J’ai manqué un coup de putts aujourd’hui. Je suis toujours dans une bonne position pour le week-end, alors j'espère jouer mieux lors des prochains rounds. "

Lahiri a également surmonté son décalage horaire et a déclaré: "Je pense que je vais beaucoup mieux. Je me sentais un peu comme si j'étais de retour à l'heure hier soir. Bien que je pense avoir commencé à le raccourcir vers la fin de mon tour encore une fois. Mais je pense que la situation redevient normale maintenant. "

Lahiri a maintenant joué sur le parcours du tournoi La Quinta et Nicklaus et son troisième tour sera le parcours du stade TPC de la PGA West, considéré comme le plus difficile des trois.

C'est au Stadium Course que le leader Dufner a tiré sur sept joueurs de moins de 65 ans pour prendre une avance d'un coup sur Jamie Lovemark.

Le parcours de stade conçu par Pete Dye est de retour dans la rotation des événements après avoir été abandonné après ses débuts en 1987, et le parcours de tournoi Nicklaus est utilisé pour la première fois.

"C'est un parcours difficile", a déclaré Dufner.

"Il y a un peu de place pour jouer au départ, mais si vous sortez un peu du chemin, vous pouvez avoir des ennuis. Il (Dye's) a de l'eau là-bas. Il a des bunkers difficiles. Vous obtenez des des mensonges inégaux ici et là … c'est certainement le plus difficile des parcours auxquels nous avons joué ici "

Dufner n'avait que 22 putts, soit 11 sur 12 verts au milieu de la ronde.

Le champion en titre Bill Haas a été trois fois de retour en compagnie de Jason Gore, Lahiri, Andrew Loupe et Adam Hadwin. Haas a tiré 66, Gore 64 et Lahiri 68, tous sur le parcours Nicklaus. La Loupe avait un 66 sur le parcours du stade et Hadwin un 66 à La Quinta.

Phil Mickelson avait 11 ans lors de son premier départ depuis la Coupe des présidents en octobre et le premier depuis sa séparation avec l'entraîneur de swing Butch Harmon pour travailler avec Andrew Getson. Mickelson, âgé de 45 ans, avait 65 ans sur le parcours Nicklaus. Le parcours de stade conçu par Pete Dye est de retour dans la rotation des événements après avoir été abandonné après ses débuts en 1987, et le parcours de tournoi Nicklaus est utilisé pour la première fois.

"C'est un parcours difficile", a déclaré Dufner.

"Il y a un peu de place pour jouer au départ, mais si vous sortez un peu du chemin, vous pouvez avoir des ennuis. Il (Dye's) a de l'eau là-bas. Il a des bunkers difficiles. Vous obtenez des des mensonges inégaux ici et là … c'est certainement le plus difficile des parcours auxquels nous avons joué ici "

Dufner n'avait que 22 putts, soit 11 sur 12 verts au milieu de la ronde.

Le champion en titre Bill Haas a été trois fois de retour en compagnie de Jason Gore, Lahiri, Andrew Loupe et Adam Hadwin. Haas a tiré 66, Gore 64 et Lahiri 68, tous sur le parcours Nicklaus. La Loupe avait un 66 sur le parcours du stade et Hadwin un 66 à La Quinta.

Phil Mickelson avait 11 ans lors de son premier départ depuis la Coupe des présidents en octobre et le premier depuis sa séparation avec l'entraîneur de swing Butch Harmon pour travailler avec Andrew Getson. Mickelson, âgé de 45 ans, avait 65 ans sur le parcours Nicklaus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest