Anirban Lahiri et Jeev Milkha Singh prêts pour l'US Open

Le golfeur indien Anirban Lahiri fera sa huitième apparition majeure consécutive lorsqu’il participera au Oakmont Golf and Country Club jeudi pour le 116ème US Open.

Le joueur de 28 ans, qui n'a manqué aucun majeur depuis le British Open de 2014, cherche également à améliorer son "meilleur major" de cinquième ex-aequo aux championnats de la PGA réalisés l'an dernier à Whistling Straits.

Dans huit précédentes Majors, il a été cinq fois meilleur parmi les T-5 aux championnats de la PGA 2015 à Whistling Straits.

Cependant, l'US Open est le seul major où Lahiri n'a pas réussi à le réduire et il sera certainement impatient de le voir.

L'US Open marque également le début d'une période chargée pour Lahiri, qui disputera trois tournois majeurs et les Jeux olympiques d'ici la mi-août.

"Bien sûr, ce sera mouvementé, mais j'y travaille depuis le début de l'année et j'attends ce résultat avec impatience", a déclaré Lahiri.

Lahiri, dont le meilleur résultat cette année a été remporté par le Hero Indian Open chez lui, aura pour son entreprise son collègue principal, Jeev Milkha Singh.

"Parler à Jeev est toujours un apprentissage, car il a beaucoup d'expérience, mais s'entraîner avec lui et le placer sur le terrain dans un major est vraiment bien", a déclaré Lahiri.

"Je joue neuf trous avec lui et je suis sûr que j'apprendrai beaucoup."

Le US Open Championship de cette année revient sur ce qui est largement considéré comme le parcours de golf le plus difficile au monde, l’Oakmont Country Club.

L’US Open a eu lieu ici pour la dernière fois en 2007 et jeev Milkha Singh figurait sur le marché. Cette année-là, Jeev a enregistré le meilleur de ses résultats à l'US Open, à égalité – 36e place.

Ce sera la cinquième fois que Jeev comparaîtra. Il a été remplacé à la place des éliminatoires des European Qualifiers pour l'US Open.

"Chaque fois que vous jouez un rôle majeur est une bonne chose et j'aime l'US Open parce qu'il est très difficile et que j'aime les parcours difficiles", a déclaré Jeev, dont les 13 matches majeurs ont été disputés jusqu'à présent. le plus par un indien.

"Je joue bien et j'ai hâte d'être à Oakmont, où j'ai joué à l'US Open 2007", a-t-il ajouté.

"En outre, il sera agréable de voir Anirban se mesurer aux meilleurs du monde. Il a fait de grands progrès et je vois un grand avenir pour lui.

Désormais classée 57e au monde et à la 91e place du classement de la Coupe FedEX sur le circuit de la PGA, Lahiri a connu une saison de recrue équilibrée avec 13 coupures en 16 départs en 2016.

Cependant, il a surtout terminé dans les années 20, 30 et 40 et a récemment fait l’objet d’un seul Top-10 chez Dean & Deluca. Il a été lié à 28 ans à CareerBuilder puis à deux événements WGC, et également à T-21 à la CIMB Classic en novembre 2015, mais il compte pour la saison 2016 de la PGA.

Lahiri n'a pas raté une coupe lors des six derniers départs, y compris Masters et quatre de ses rondes ont été de 66 ou moins. Il a parfois de bons débuts, mais il n’a pas été en mesure de continuer et cela a souvent été décevant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest