Anirban Lahiri arrêté par Fading Light au premier tour à Byron Nelson


Irving:

Anirban Lahiri a subi une journée de test lors du tournoi de golf AT & T Bryon Nelson à 7,3 millions de dollars alors qu’il était à un sur 16 trous lorsque l’obscurité a cessé de jouer à Irving.

Lahiri, qui a ouvert bogey-bogey, a récupéré avec des birdies aux cinquième et dixième, mais un bogey immédiatement après celui du 11 signifiait qu’il était de retour au-dessus de la normale. Lahiri a accroché avec des pars du 12 au 16 quand il a dû s’arrêter à cause de la lumière qui s’estompe. Il reviendra vendredi matin pour terminer son premier tour puis jouer le second.

« J’ai mal joué aujourd’hui avec le terrain de golf en douceur. C’était accessible et bon à jouer. J’étais loin de mes objectifs avec mes fers courts et je n’ai tout simplement pas profité des conditions », a déclaré Lahiri franchement.

Il a ajouté: « J’espère que je pourrai prendre de l’élan tôt dans mon tour demain et partir de là. »

Sergio Garcia, Danny Lee et Johnson Wagner partageaient la tête à 7 sous 63, tandis que Jordan Spieth devait se précipiter pour terminer son premier tour en 64.

Spieth a vu son eagle putt au 16e arrêt juste avant de prendre une part de l’avance, puis s’est précipité pour terminer les deux derniers trous avant la nuit. Dustin Johnson et Freddie Jacobson ont égalé Spieth avec 64s.

Lahiri a connu une saison très modeste, commençant en novembre 2015 avec le CIMB Classic en Malaisie. Il a eu quatre finitions en 20, deux en 30 et quatre autres en 40. Il était T-17 au Hero World Challenge, un événement limité sur le terrain.

Il a également terminé deuxième au Hero Indian Open sur la tournée asiatique et européenne.

À maintes reprises, il a fait un début brillant comme dans Career Builder Challenge, Waste Management Phoenix Open et Wells Fargo, mais a admis qu’il n’avait pas suivi ce week-end.

Garcia a joué le matin, et Lee et Wagner, comme Spieth, ont tout simplement pu terminer le tour qui a commencé avec deux heures et demie de retard après une pluie matinale.

Tom Hoge, l’un des 30 joueurs qui doivent terminer leurs premiers tours vendredi matin, avait 6 sous sur 14 trous. Son seul bogey était après avoir raté le green puis deux putts de 10 pieds au cinquième par 3, le dernier trou qu’il a complété. Son dernier tir jeudi était une approche au sixième par 4, sur le green et à 41 pieds de la coupe.

Garcia a terminé sa ronde avec huit putts consécutifs. Wagner et Lee, le Sud-Coréen de 25 ans qui vit à Irving et joue sur son parcours à domicile, étaient également sans bogey.

Garcia a eu une réponse rapide pour ce qu’il a changé à mi-chemin du premier tour lorsque tous ses putts ont commencé à entrer dans le trou, y compris un putt d’aigle de 60 pieds sur le septième par 5 après un putt d’oiseau de 25 pieds le trou précédent.

« Rien », a déclaré Garcia, le champion Nelson 2004. « Le trou a gêné. C’est aussi simple que ça. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest