Andy Murray vise le retour des célibataires cette année

Andy Murray espère être de retour sur le terrain de célibataires plus tard cette année, mais l'ancien numéro un mondial 1 ne fixe aucun délai pour son retour. Murray intensifiera son offre de retour après l’opération à la hanche qu’il a subie en janvier lorsqu’il rivalise en double avec Feliciano Lopez au Queen's Club la semaine prochaine. Âgé de 32 ans, il prévoit de jouer en double à Wimbledon, où il a remporté deux de ses trois titres en simple au Grand Chelem.

Cependant, Andy Murray s’attend toujours à prendre son temps avant de revenir à la compétition en simple, qui exclut probablement la compétition à l’US Open à la fin du mois d’août.

"C'est tout petit, tout à l'heure", a déclaré l'écossais. "Je me sens bien, à peu près sans douleur et appréciant en ce moment de m'entraîner, de m'entraîner et de m'améliorer constamment."

"Je ne pense pas que lorsque Wimbledon aura terminé, je me contenterai d'aller sur le terrain de célibataires la semaine suivante et tout va bien. J'ai encore beaucoup de travail à faire avant de me retrouver à un niveau où je me sens comme si je serais capable d'être compétitif. "

Murray, qui a joué pour la dernière fois en simple à l'Open d'Australie en janvier, a déclaré qu'il avait fait des progrès constants, mais qu'il devrait probablement atteindre un certain plateau à un moment donné.

"J'espère qu'à un moment donné cette année, je serai capable de jouer à nouveau en simple", a déclaré Murray, s'exprimant lors du lancement d'un nouveau programme d'aide au tennis en partenariat avec Amazon Prime au Queen's Club de Londres.

"Dans ce cas, je ne suis pas vraiment intéressé à fixer une limite de temps car je suis assez heureux pour le moment et je n'ai donc pas besoin de jouer en simple après Wimbledon ou à l'US Open.

"Si je peux, ce serait génial, mais je ne pense pas que ce sera le cas. Je pense que cela prendra un peu plus de temps."

Murray s'entraîne avec l'Américaine Frances Tiafoe mais n'a pas encore complètement testé son rétablissement avec des matches d'entraînement en simple.

"Un peu plus tôt, je jouais avec des joueurs simples mais j'étais plus stationnaire. Je les déplaçais plutôt que de me déplacer.

"Donc, je n'ai pas encore joué correctement en simple. J'espère que cela viendra plus après Wimbledon."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest