Andy Murray refuse de « couper Novak Djokovic pendant qu’il est à terre »

L’ancien numéro un mondial Andy Murray a déclaré vendredi que la saga Novak Djokovic n’était pas bonne pour le tennis ou l’Open d’Australie, mais a refusé de mettre la botte à son rival « alors qu’il est à terre ». Le visa du vainqueur du Grand Chelem à 20 reprises a été annulé pour la deuxième fois dans une nouvelle tentative d’expulser Djokovic non vacciné quelques jours avant le début de l’année, où il défendrait son titre.

Le vétéran britannique Murray, quintuple finaliste à Melbourne Park, a déclaré que la saga avait duré trop longtemps.

« Je veux dire, ce n’est pas une bonne situation », a déclaré le triple vainqueur du Grand Chelem après avoir atteint sa première finale depuis 2019 au Sydney Classic.

Mais il a ajouté: « Je ne vais pas m’asseoir ici et commencer à donner des coups de pied à Novak pendant qu’il est à terre.

« Il semble juste que cela traîne depuis assez longtemps maintenant et pas génial pour le tennis, pas génial pour l’Open d’Australie, pas génial pour Novak. »

Murray a déclaré qu’il n’était pas clair sur ce qui se passerait ensuite ou si la tête de série pourrait jouer son match du premier tour de l’Open d’Australie contre son compatriote serbe Miomir Kecmanovic la semaine prochaine.

« Je ne sais pas quelle voie il emprunte, s’il peut faire appel et combien de temps cela prend, et peut-il encore s’entraîner pendant que ce processus est en cours ou encore participer au tournoi? » il a dit.

« Ouais, je veux juste que ça soit résolu. Je pense que ce serait bien pour tout le monde si c’était le cas. »

Djokovic est un sceptique avoué du vaccin Covid-19, ce qui a causé sa situation difficile, et Murray a déclaré que même si les gens devraient être libres de prendre leurs propres décisions, il a encouragé tout le monde à se faire vacciner.

Murray, 34 ans, a raconté que lorsqu’il est allé faire sa vaccination de rappel, l’infirmière de son hôpital local en Grande-Bretagne lui a dit que « toutes les personnes qui se trouvent en soins intensifs (soins intensifs) et sous ventilateurs sont toutes des personnes non vaccinées ».

« Donc, pour moi, il est logique que les gens aillent de l’avant et le fassent », a déclaré Murray.

Promu

« La plupart des jeunes athlètes en bonne santé iront probablement bien, mais nous devons tous jouer notre rôle dans celui-ci. »

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Sujets évoqués dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest