Amit Panghal et Sanjeet remportent l’or au tournoi de boxe français


Les médaillés d’argent mondiaux Amit Panghal (52 kg) et Sanjeet (91 kg) ont décroché l’or lors de leur première compétition après une pause forcée par un coronavirus, remportant les honneurs au tournoi international de boxe Alexis Vastine à Nantes, en France. Amit, également champion des Jeux asiatiques en plus d’être médaillé d’argent aux Jeux du Commonwealth, a battu l’Américain René Abraham 3-0 avec une performance dominante vendredi soir. Sanjeet, un ancien médaillé d’or de l’Open de l’Inde, a également présenté une démonstration clinique pour dépasser le Français Soheb Bouafia lors de son affrontement au sommet et décrocher une médaille d’or.

Dans la catégorie des 75 kg, le vainqueur asiatique d’argent Ashish Kumar a également décroché une médaille d’or après que son adversaire, l’Américain Joseph Gerome Hiks, l’ait laissé tomber en raison d’une blessure.

Cependant, le médaillé d’argent asiatique Kavinder Singh Bisht (57 kg) s’est contenté d’une médaille d’argent après s’être incliné face au favori local Samuel Kistohurry dans un verdict partagé 2-1.

L’Inde avait auparavant remporté trois médailles de bronze grâce à la quadruple médaillée asiatique Shiva Thapa (63 kg), Sumit Sangwan (81 kg) et Satish Kumar (+ 91 kg). Tous les trois ont perdu en demi-finale.

Il s’agissait de la première compétition internationale à laquelle participaient les boxeurs indiens depuis les éliminatoires olympiques en Jordanie en mars.

Dans cet événement, neuf Indiens – cinq hommes et quatre femmes – se sont qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo, reportés à l’année prochaine en raison de la pandémie de COVID-19.

Le calendrier des compétitions des Indiens ainsi que le programme d’entraînement ont été gravement entravés par la fermeture qui a suivi la propagation de la pandémie qui a provoqué un blocage du combat au camp national de Patiala.

Le camp a repris en août dans le cadre de protocoles stricts de sécurité sanitaire et était ouvert uniquement aux candidats olympiques et aux espoirs.

Promu

Les Indiens effectuent actuellement un voyage de formation de 52 jours en Europe au cours duquel ils ont principalement été basés à Assise, en Italie.

Les boxeurs et leur personnel de soutien sont partis pour le voyage le 15 octobre.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest