Amit Panghal demande l’inclusion d’un entraîneur formateur au camp national de boxe


Le boxeur champion des Jeux asiatiques, Amit Panghal, a demandé à l’Autorité des sports de l’Inde (SAI) d’autoriser l’inclusion de son entraîneur formateur Anil Dhankar dans le camp national en cours à Patiala. S’adressant à PTI, le numéro un mondial dans la catégorie des 52 kg a déclaré qu’il avait envoyé sa proposition formellement à la fois à l’ISC et au ministère des Sports, mais qu’il n’avait reçu aucune réponse à ce jour. « Je ne peux que demander et je l’ai fait. J’attends une réponse, je n’en ai pas encore reçu. Le dernier courrier que j’ai envoyé au ministère était lundi, » Panghal, le premier de l’Inde et seule médaillée d’argent aux championnats du monde, a déclaré.

« J’avais fait cette demande avant les éliminatoires olympiques (en mars) mais il n’y avait même pas de réponse », a-t-il révélé.

Panghal a régulièrement crédité Dhankar pour avoir façonné sa carrière dans les premières années et avait même plaidé pour un prix Dronacharya pour l’entraîneur, qui ne fait pas partie du panel des entraîneurs nationaux dirigé par le célèbre CA Kuttappa.

« J’ai parlé au directeur de la haute performance Santiago Nieva à ce sujet, il m’a dit que l’entraîneur saab devait d’abord être inclus dans le camp des jeunes pendant au moins deux mois. Mais j’ai besoin de lui avec moi ici dans le camp », a-t-il déclaré. .

La conduite du camp national est supervisée par la SAI après que la Fédération indienne de boxe se soit retrouvée parmi les 57 organismes nationaux, dont la reconnaissance par le ministère des Sports a été suspendue par la Haute Cour de Delhi sur une affaire en instance d’adhésion aux sports nationaux. code.

« Je devrais au moins obtenir une réponse. C’est une demande. Mon entraîneur est diplômé du NIS (National Institute of Sports) en coaching. Il est également un entraîneur étoile de l’AIBA (International Boxing Association) », a-t-il déclaré.

« J’ai besoin de lui à mes côtés pour préparer les Jeux olympiques », a ajouté le joueur de 24 ans, qui est médaillé d’or aux Championnats d’Asie et médaillé d’argent aux Jeux du Commonwealth.

L’un des boxeurs indiens les plus titrés ces derniers temps, Panghal est l’un des paris les plus forts pour une médaille aux Jeux olympiques de l’année prochaine, ce qui serait sa première apparition à l’événement phare.

Promu

Parlant de la formation au camp au milieu de la pandémie de COVID-19, Panghal a déclaré que l’anneau restait interdit pour le moment en raison des protocoles de sécurité sanitaire mandatés par SAI.

« Nous faisons principalement des tampons, des sacs de frappe et d’autres entraînements physiques. J’espère que nous pourrons aussi nous entraîner dans un certain temps. Ce serait bien », a-t-il déclaré.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest