Amir Khan, double champion du monde, veut combattre Vijender Singh en Inde

Amir Khan, star britannique de la boxe professionnelle, s'est dit prêt à affronter Vijender Singh dans le jardin du bigwig indien après le très attendu concours du titre WBC contre le Mexicain Canelo Alvarez.

S'adressant aux médias indiens de San Francisco avant son combat contre Alvarez, prévu à Las Vegas le 7 mai, Khan a déclaré qu'il devait passer de poids welter car il ne pouvait tout simplement pas trouver un adversaire approprié.

La médaillée d’argent olympique et double championne du monde affrontera un adversaire qui n’a été battu qu’une fois par Floyd Mayweather au cours de sa carrière de 48 combats et défendrait son titre moyen pour la première fois depuis sa dernière victoire. Novembre.

"C’est mon premier combat de challenger et je m’entraîne très dur pour affronter Canelo Alvarez le 7 mai", a déclaré Amir à l’occasion de son intervention sur le sujet.

"J'ai dû augmenter ma catégorie de poids de deux niveaux pour me battre pour le titre des poids moyens, car il ne restait plus de boxeurs dans ma catégorie précédente, et lorsque Mayweather et Manny Pacquiao ont refusé de se battre avec moi, le seul choix qui me restait était de prendre des boxeurs à différents niveaux ", at-il ajouté.

Amir, qui a récemment annoncé ses plans pour des académies de boxe en Inde et au Pakistan, a déclaré qu'il tenait à combattre Vijender, qui est invaincu depuis qu'il est devenu professionnel l'an dernier.

"Vijender Singh est le talent de l'Inde dans la boxe professionnelle et je voudrais le combattre rapidement en Inde", a-t-il déclaré.

"Je suis un grand fan de Mary Kom et de Vijender Singh. Ils sont ce qu'ils sont parce qu'ils ont eu les opportunités. La même chose est la plupart d'entre nous et c'est pourquoi je veux créer ces académies afin que les installations atteignent tous les coins de l'Inde. J'espère créer des boxeurs de classe mondiale et des combattants MMA d'Inde d'ici deux à trois ans ", a-t-il ajouté.

Amir, qui est également copropriétaire de la compagnie indienne d'art martial mixte, la Super Fight League, avec son partenaire indien, Bill Dosanjh, envisage de se rendre en Inde prochainement pour promouvoir le combat professionnel de son frère, Haroon Khan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest