Alexander Zverev s'écrase à Bâle lors du premier tour

Zverev a remporté le tournoi de fin de saison en novembre dernier, battant Roger Federer et Novak Djokovic dos à dos.

La course aux points de la saison sera déterminée la semaine prochaine au Masters de Paris, les deux dernières places sur les huit étant déterminées.

"De la manière dont j'ai joué aujourd'hui, dans ma phase mentale actuelle, je ne vais battre personne", a déclaré Zverev, septième au monde.

"Je suis très déçu mais c'est plus sur moi que sur le résultat."

Zverev, demi-finaliste l'an dernier à Bâle, s'est battu pour que le premier set soit un bris d'égalité, mais a été dépassé à la seconde seconde par son adversaire américain en 86 minutes.

"Normalement, j'apprécie vraiment le court, les moments difficiles, les combats", a déclaré Zverev.

«Mais aujourd’hui, j’étais complètement à l’écart. Je pourrais rentrer chez moi quelques jours et me vider l’esprit. Je vais essayer de réussir à Paris et, espérons-le, de me rendre à Londres.»

Fritz, classé 31e au monde et vainqueur à Eastbourne en juin, a sauvé les deux points de rupture contre son service.

La troisième tête de série londonienne, Stefanos Tsitsipas, s’est imposée 6-3, 7-6 (8/6) contre l’espagnol Albert Ramos-Vinolas.

"Je savais que la bataille serait difficile. Il s'est battu et m'a donné du fil à retordre, mais je suis satisfait et heureux que ce match ne se soit pas prolongé ou qu'il n'ait duré trois sets", a déclaré Tsitsipas.

Le Grec se vante d'avoir remporté huit de ses dix derniers matches, dont une finale à Pékin face à Dominic Thiem.

Fabio Fognini a retrouvé son rythme de qualification à Londres avec une victoire de 6-2, 6-4 sur l'Australien Alexei Popyrin.

Le vainqueur italien a atteint le second tour en 78 minutes pour renforcer son offre de fin d'année.

Le champion des Masters de Monte Carlo occupe la onzième place dans l'une des huit places restantes de la finale ATP.

"Si je suis admissible, d'accord. Sinon, je peux passer plus de temps avec la famille, c'est de toute façon la chose la plus importante", a-t-il déclaré.

Le Moldave Radu Albot sera au second tour face à Roger Federer, neuf fois champion, mercredi après son retour du 2-6, 6-3, 6-4 face au Serbe Dusan Lajovic.

Riley Opelka, des États-Unis, a battu 27 as dans sa défaite 7-0 (7/5), 7-6 (12/10) du Chili, Christian Garin, et fera face à la sixième tête de série, David Goffin ou Marin Cilic.

Les deux demi-finalistes de Bâle, Richard Gasquet, ont battu l’Argentin Juan Ignacio Londero 6-1, 7-6 (7/4).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest