Akila Dananjaya Haul 5-Wicket Haul, Ross Taylor Cinquante Mark Jour de pluie-Hit 1

Ross Taylor a battu un demi-siècle invaincu pour maintenir la Nouvelle-Zélande à flot après que la fileuse sri-lankaise Akila Dananjaya ait revendiqué cinq guichets lors du premier jour de pluie mercredi. La Nouvelle-Zélande était 203 pour cinq, après avoir récupéré 71 à 3 au déjeuner, lorsque la pluie a arrêté le jeu pour la journée lors de la dernière séance à Galle avec Taylor au bâton sur 86. Dananjaya, jouant avec une action remodelée après avoir été signalé pour une action suspecte année, se démarque avec son quatrième transport de cinq wicket.

Le mystérieux spinner a eu trois verges au début, dont le skipper Kane Williamson, avant que Taylor ne marque 100 points pour le quatrième guichet avec Henry Nicholls.

Dananjaya, qui avait été oublié pour des tests en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Afrique du Sud, a piégé Nicholls à 42 pour rompre la pause d'un siècle, puis BJ Watling en a fait un pour faire glisser la Nouvelle-Zélande plus loin.

Taylor a fait preuve de beaucoup d'aplomb lorsqu'il a enregistré son 31e essai et qu'il n'a eu aucun problème à intercepter Dananjaya, qui a confondu ses livraisons avec pour but de déjouer les batteurs.

Taylor a enregistré le meilleur score d'un batteur kiwi lors d'un match test à Galle, dépassant les 69 de Tim McIntosh. La Nouvelle-Zélande a eu des difficultés sur ce site après avoir perdu les trois tests précédents.

Un peu plus tôt, les joueurs Jeet Raval et Tom Latham ont inscrit 64 points avant que Dananjaya ne frappe sur un terrain qui offre déjà un grand virage.

Latham a été le premier à s’y rendre après avoir été pris au dépourvu pendant 30 minutes alors que Dananjaya avait demandé au batteur gaucher de frapper une livraison qui se détournait.

Williamson a chuté trois balles plus tard quand il en a envoyé une directement dans les mains de son adversaire, Dimuth Karunaratne, au midwicket court.

Lors de la dernière journée avant le déjeuner, Raval n’a pas réussi à faire son choix et a été surpris par Dhananjaya de Silva pour la première fois à 33.

Le Sri Lanka et la Nouvelle-Zélande disputent leur premier match du Championnat du monde de test, qui réunit neuf des meilleures équipes en lice pour la suprématie dans un format de cinq jours.

Le jeu a été arrêté à 15h42 (10h12 GMT), heure locale, à cause de la pluie et une demi-heure plus tard, il a été annulé et 22 joueurs supplémentaires ont été perdus dans la journée. Le jeu reprendra tôt jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest