Aditi Ashok s’est classé cinquième après deux manches aux éliminatoires européens


L’adolescente Aditi Ashok est restée sur la bonne voie avec un autre tour bien rangé malgré un bogey tardif sur son 17e trou à la fin de la deuxième ronde des qualifications finales de la Lalla Aicha Tour School du Ladies European Tour à Marrakech samedi. (En savoir plus sur le golf)

Aditi, 17 ans, a ajouté trois sous 69 après un premier tour de 68 pour l’amener à sept sous 137 et elle a été à égalité cinquième, à la même place qu’à la fin du premier tour.

Aditi, qui a fait des vagues dans le golf amateur en Inde et en Asie, tout en étant également remarquée dans les cercles professionnels, a commencé le dixième et a commencé par un birdie pour faire comprendre qu’elle n’est ni impressionnée par l’occasion ni que son premier tour de 68 était un éclair dans la casserole. Elle a ajouté des birdies les 12e et 15e pour passer à trois sous par six trous.

Un bogey le 16e a été rapidement compensé par un birdie le 18e alors qu’elle avait trois moins de 33 ans au golf d’Amelkis. Arrivant dans la deuxième ligne droite, la neuvième avant du parcours, Aditi a perdu un tir sur la normale 5 seconde. Elle a rapidement récupéré avec des birdies consécutifs aux troisième et quatrième rangs et elle est restée quatre sous à travers 15 trous au deuxième tour.

C’est alors qu’Aditi a eu un autre échec et a laissé tomber un tir au septième, son 16e trou de la journée. Elle a fermé avec deux pars pour une carte de 69.

Aditi traîne cinq tirs derrière la leader Karolin Lampert (67-65) alors qu’elle courait devant à 12 sous. Daisy Nielsen (68-66) a terminé deuxième à égalité avec Justine Dreher (68-66), qui étaient toutes les deux à 10 sous.

La joueuse suisse Caroline Rominger (67-68) avait neuf sous à la quatrième place. Aditi et sept autres, dont le golfeur anglais d’origine indienne Kiran Matharu (68-69), ont terminé sixième. L’autre Indienne sur le terrain, Neha Tripathi (76-73) a montré une amélioration à son premier tour, mais est à égalité 91e à cinq points.

La feuille de route d’Aditi en 2015 a été fabuleuse et comprend des victoires au St. Rule Trophy 2015 et au championnat amateur britannique féminin en Stroke Play, en plus de deux victoires dans des événements professionnels nationaux en Inde.

L’événement qui a débuté hier se terminera mardi. Il y a 115 joueurs de 35 pays sur le terrain en compétition pour devenir membre du Ladies European Tour 2016.

Chaque joueur concourra sur les deux parcours en alternance pour les quatre premiers tours, suivis par une coupe aux 60 meilleurs joueurs et des égalités après 72 trous avant le tour final (18 trous) est joué au Samanah Country Club.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest