Aditi Ashok poursuit sa course victorieuse et remporte le titre du Qatar Ladies Open

Quinze jours à peine après avoir décroché sa première victoire au Hero Women's Indian Open, la recrue professionnelle de 18 ans originaire de Bangalore totalisait 15 sous la normale au Doha Golf Club pour s'imposer face à Lydia Hall et Caroline Hedwall.

"Cela fait quelques semaines formidables. J'ai remporté mon tournoi à domicile à l'Open indien, ce qui était ma première victoire. Vouloir remporter des matchs consécutifs, c'est vraiment bien", a déclaré Aditi, le principal professionnel recrue du LET.

Elle a commencé la dernière ronde à égalité en tête avec Nanna Koerstz Madsen, mais a rapidement pris l'avantage d'un coup lorsque le Danois a bogué le deuxième trou, conservant ainsi son avantage car le jeu était suspendu à 12h09 en raison du tonnerre et de la foudre sur le parcours.

«C’était vraiment difficile au début à cause de la pluie. Ensuite, nous nous sommes arrêtés plus d’une heure et demie et à notre retour, il y avait beaucoup de vent, alors c’était difficile, mais je suppose que c’était la même chose pour tout le monde. essayait de frapper les verts et faire des pars ", at-elle dit.

Après une paire d'oiseaux d'Ashok, suivis d'un double bogey de Madsen le neuvième, le jeune talent indien avait atteint 14 sous avec un coussin à trois coups dans le virage.

"Je pense avoir bien joué lors des neuf premiers et obtenu deux ou trois oiselets. Après cela, j'ai créé pas mal d'occasions sur les neuvième et dixièmes de normale 5. Nous avons ensuite manqué 14 points. J'ai réussi à réussir un birdie de 16 ans. Mon objectif était d'éviter les erreurs et je me suis fait bogey le 17 avril, mais j'ai toujours bien joué pour la plupart et un oiseau le 18, "Ashok a dit.

"La première victoire était spéciale, car j’avais gagné en Inde, mais j’avais le sentiment que j’avais très bien joué ici et que je devais bien jouer tous les jours et tirer des rondes sous-égales. Je pense que mon jeu était meilleur cette semaine et bien évidemment gagner au Qatar. , le parcours est identique à celui des hommes, alors je sais que c’est un défi et gagner ici est agréable. "

Madsen a terminé quatrième à la 11e place avec Annabel Dimmock à la cinquième place et Nicole Garcia à la sixième place. Georgia Hall et Becky Morgan ont terminé septième avec cinq autres joueurs à égalité pour la neuvième.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest