Aditi Ashok Meilleure Indienne au 13ème, Emily Pedersen remporte l'Open Indien

L'amateur Aditi Ashok a inscrit un score de cinq sur 77 lors de la dernière journée, mais a terminé 13e à égalité en tant que meilleure des Indiennes, alors que la Danoise Emily Kristine Pedersen a décroché son premier titre du Ladies European Tour au Hero Women's Indian Open. Dimanche. (Aditi Ashok et Vani Kapoor se font couper à Indian Open)

Par une journée plutôt chaude, Aditi s'est tue 77 et 75 après deux rondes, les deux premières journées, pour atteindre un total de neuf sur 225 et terminer sur une place meilleure que celle qu'elle avait remportée il y a un an au Hero Women's Indian Open.

Du côté des professionnels, Vani Kapoor a terminé 20e à égalité, tandis que Saaniya Sharma a terminé 21e à la 60e place à égalité et Smriti Mehra a fini dernier à la 62e place, à 23 sur 239.

Par une journée un peu chaude mais parfaite pour jouer au golf sans vent, Pedersen, âgée de 19 ans, qui est devenue professionnelle au début de cette année après une brillante carrière d’amateur, a fait marche arrière à deux reprises avant son dernier putt bogey à moins de trois pieds du sol. dernier trou. Son premier coup roulé de 10 pieds pour le pair a dépassé la coupe de trois pieds.

Pedersen a reçu le prestigieux trophée Hero Women's Indian Open de Pawan Munjal, présidente, directrice générale et directrice générale de Hero MotoCorp, et elle a également empoché un chèque de 60 000 USD.

Pedersen en a obtenu 73 lors de la dernière ronde et son total égal à 216 signifiait qu'aucun joueur sur le terrain n'était rouge après trois rondes.

L’Américain Cheyenne Woods (71 ans), la Danoise Malene Jorgensen (72 ans) et Becky Morgan (73 ans) ont toutes les deux égalisé pour la deuxième place.

L'Angleterre Liz Young (72 ans) a pris le cinquième rang à 218, alors que l'Italienne Giulia Sergas, l'une des rares à avoir réalisé le birdie du 18e but, avait déjà eu trois bogueys d'affilée (73) et s'est classée sixième à quatre (220). .

Vani semble enfin avoir fini par accepter le club de son pays natal, puisqu'elle a réussi un parcours de moins de 16 trous avant le désastre. Elle a bogeyé le difficile 18 et le pire a été le triple bogey du 18ème final et cette défaite de quatre tirs en deux trous l'a vue chuter à 75 pour la journée et à 11 pour la semaine et terminer à égalité avec la 20ème.

Aditi, normalement stable, a commis des erreurs inhabituelles et en a payé le prix en bogeyant le quatrième par-5, immédiatement après avoir décoché un tir au tiers.

Un autre coup perdu au sixième rang signifiait qu'elle était quatre sur six trous. Il y a eu une certaine récupération au huitième de la normale 5, un trou qu'elle a réussi à ramener à l'oiseau pour la troisième journée de suite, mais ce gain a été gaspillé par son deuxième double boguey au dixième de la normale.

Elle a bien fait de gagner du terrain avec des birdies les 12 et 15, mais l'arrivée bogey-bogey signifiait 77, la pire carte de la semaine.

Vani, qui avait de grands espoirs sur cette épreuve, a mal commencé la semaine avec une carte de six sur 78. Elle a fait amende honorable le deuxième jour avec une amende de 73 et avait l'air de prétendre à une accusation pour un possible Top-10 avant de frapper la catastrophe. à la fin. Néanmoins, elle a bien fait de passer du rang 27 au rang 20 en tant que meilleure professionnelle indienne.

Cette saison, Pedersen a terminé deuxième à l'Open de France et au Deloitte Ladies Open en Hollande, en plus de deux autres places parmi le Top 10 au Turkish Ladies et au Scottish Open. Il est désormais l'un des favoris pour devenir le Rookie of the Year.

Pedersen, ravi, a déclaré: "La victoire est vraiment une bonne chose. Je me suis approché plus d'une fois et je suis heureux de pouvoir enfin le faire. Il doit encore sombrer et je suis si heureux que mon cadet, Mike Curry, m'a gardé calme aux étapes importantes. "

Pedersen, qui menait dès le premier jour, est tombé derrière l'américain Cheyenne Woods dans la matinée. Pedersen a bogué dans le trou d’ouverture, tandis que Cheyenne, jouant deux groupes devant, a réussi trois oiselets dans les six premiers trous pour prendre la tête et faire revivre un deuxième titre en LET.

Cheyenne est montée à quatre sous la journée avec un birdie le 11 et sa première erreur est survenue le 14 où elle a laissé tomber un boguey. Elle avait encore une chance quand elle est arrivée au 18ème mais la double catastrophique catastrophique du dernier lui a coûté la chance de remporter le titre convoité.

Pendant ce temps, Pedersen s’est disputée avec les birdies les 8 et 11, bien que le bogey du 14 e ait été un échec. Le birdie du 15ème a été apaisant et le bogey du 17ème difficile mais spectaculaire l'a rendue tendue une fois de plus et lui a rappelé des idées pour un match de barrage avant que le putt du bogey du 18ème décroche l'affaire.

Avec Becky Morgan, qui avait également pris les devants à un moment donné, manquant 12 pieds pour le match normal, Pedersen s'est rendu compte que même un boguey remporterait le titre sur-le-champ. Elle a raté son premier putt à partir de 10 pieds puis a eu un très court putt pour une victoire. Mais ses mains tremblaient et elle était nerveuse avant de percer le court trois pieds.

Pedersen, qui a perdu le Lacoste Open de France en barrage le mois dernier, a déclaré: "Je pensais déjà à un barrage après le boguey du 17ème. Je me préparais mentalement pour cela."

Cheyenne a été déçu de ne pas gagner malgré la lourde charge de la dernière journée. Mais elle ajouta avec nostalgie: "Vous ne pouvez pas gagner de tournois si vous doublez le bogey du dernier trou. En tout cas, j'étais heureux de la façon dont j'ai joué jusqu'à ce moment-là."

Woods, âgé de 25 ans, dont la seule victoire en LET est survenue au RACV Ladies Australian Masters en 2014, a ajouté: "C'était bon de revenir après la déception du premier jour. Les deux derniers jours ont été bons et J'ai vraiment apprécié ma visite en Inde, même si cette victoire l'aurait rendue plus douce. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest