Adille Sumariwalla élue présidente de la Fédération indienne d’athlétisme pour un troisième mandat

Samedi, Adille Sumariwalla a été élue présidente de la Fédération indienne d’athlétisme (AFI).© Twitter


Le président sortant Adille Sumariwalla a été élu samedi président de la Fédération indienne d’athlétisme (AFI), tandis que l’ancien athlète indien Anju Bobby George a été élu vice-président senior lors de son assemblée générale annuelle. Sumariwalla a été élu président de l’AFI pour la troisième fois. Madhukant Pathak et Ravinder Chaudhary ont été élus respectivement trésorier et secrétaire général de l’AFI. Auparavant, l’AFI avait reporté la première compétition nationale de lancers ouverts qui devait se tenir les 26 et 27 octobre à SAI NS-NIS Patiala en raison du risque de Covid-19.

Newsbeep

L’AFI avait déclaré dans un communiqué: « Le concours est reporté indéfiniment et de nouvelles dates seront annoncées ultérieurement ».

« Nous avons consulté l’entraîneur en chef, le directeur de haute performance et d’autres entraîneurs et ils ont exprimé leur inquiétude sur le risque d’exposition des athlètes au Covid-19. Après consultation de tous, nous avons décidé de reporter la compétition de lancers jusqu’à nouvel ordre », a déclaré le président de l’AFI Avait dit Adille J. Sumariwala.

« Nous pensons que les conditions ne sont toujours pas propices à l’organisation d’une compétition en raison de la pandémie de Covid-19. Comme il s’agissait d’une compétition ouverte et qu’il y avait un risque pour les athlètes voyageant de l’extérieur. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises plus tôt, pour nous, le bien- être de nos athlètes est de la plus haute importance et les compétitions n’auront lieu que lorsque la situation est propice », a-t-il ajouté.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest