Adam Scott gagne la sécheresse avec la victoire de Honda Classic


Miami:

L’Australien Adam Scott a remporté son premier titre en près de deux ans dimanche, tirant un niveau par 70 pour capturer l’US PGA Honda Classic d’un coup sur Sergio Garcia. (Lahiri passe au 28e rang au Northern Trust Open)

Le champion des Masters 2013 n’avait pas remporté de trophée depuis le Colonial en mai 2014, lorsque Scott était classé numéro un au monde. (Bubba Watson remporte le tournoi Open Northern Trust)

«Ça fait du bien», a déclaré Scott. « C’était agréable de frapper des coups de qualité en arrivant. Heureusement pour moi, c’était juste assez. »

Scott a terminé 72 trous sur neuf moins de 271 avec l’Espagnol Garcia tirant un tour final de 71 pour se contenter de la deuxième place d’un tir. Les Américains Justin Thomas et Blayne Barber se sont partagés un tiers éloigné sur 275.

Scott a remporté son 28e titre professionnel et son 12e sur le circuit américain de la PGA, le plus grand nombre de joueurs actifs de moins de 40 ans.

Classé 13e cette semaine, Scott a gagné pour la première fois depuis que le long putter de style ancré qu’il a utilisé pendant des années a été interdit par des changements dans les règles du golf.

« Mon jeu est vraiment bien placé », a déclaré Scott. « Nous avons travaillé très dur pour y arriver, nous avons fait de beaux progrès dans tous les domaines, en particulier sur les verts. Cela a payé cette semaine. »

Scott a débuté avec un putt d’oiseau de 15 pieds et a ajouté 10 pieds pour birdie au cinquième par 3, mais les bogeys aux neuvième et dixième l’ont laissé là où il a commencé et égalisé pour la tête avec Garcia, qui a ouvert avec 10 pars.

Mais Garcia a fait un bogey à 11 ans et Scott a abandonné son approche à quelques centimètres de la coupe à 12 ans pour mettre en place un birdie qui le remet en avant de deux coups.

Garcia a réussi un birdie de 14 pour tirer à moins de un alors qu’ils atteignaient le 15e par-3 où Scott avait pris un quadruple bogey la veille.

Mais ce jour-là, les deux auraient égalé le trou et Scott resterait en tête alors que les deux faisaient des bogeys à 16 ans.

Garcia a fait un autre bogey à 17 ans et un birdie à 18 ans n’a réduit que la marge finale alors que Scott effectuait un putt par tap-in pour la victoire.

«J’ai pris un bon départ, j’ai fait un début, ça m’a vraiment détendu», a déclaré Scott. « J’ai fait beaucoup de bons putts. Heureusement, c’était assez à la fin. »

Scott est devenu le premier vainqueur d’un événement de la PGA avec un quadruple bogey dans ses 72 trous depuis Phil Mickelson au championnat PGA Tour 2009.

Pour Garcia, ce fut une autre défaite décevante.

«C’était un parcours de golf difficile, vraiment difficile», a déclaré Garcia. « Il le méritait. Je ne pense pas que mon swing soit près de l’endroit où je le voudrais. J’ai bien marqué.

« Il a mieux joué que moi. Je me suis battu dur. Je suis resté assez calme. Ce n’est jamais facile. Quelques mauvais coups sur quelques trous difficiles et ce n’était pas assez bon. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest